Sixto Rodriguez - Ados.fr

Sixto Rodriguez

Surnom :JEsus
Vrai nom :Sixto Diaz Rodriguez
Né le : 10 juillet 1942 (75 ans)
Nationalité : Etats-Unis
Métiers : chanteur, auteur-compositeur, guitariste
Genre : Folk

2
La biographie de Sixto Rodriguez

Né le 10 juillet 1947 à Detroit dans le MIchigan, Sixto Diaz Rodriguez est le sixième enfant de sa famille, d'où son nom Sixto. Vivant dans une famille pauvre, d'origine mexicaine, il est rapidement confronté aux problèmes sociaux qui l'inspireront dans ses chansons.

Très attiré par la musique, il compose à la guitare et joue dans des clubs, souvent dans son coin, faisant dos au public. Quelques musiciens le remarquent et il sort son premier single, "I'll slip away" en 1967 avant de signer sur le petit label Sussex en 1969 avec l'album Cold Facts, qui sort en 1970, suivi en 1972 de Coming from Reality. Si la qualité du disque est bien là, le public n'est pas au rendez-vous pour des raisons obscures (manque de visibilité, promotion...). Le label Sussex le remercie, n'ayant d'ailleurs plus les moyens de poursuivre ses activités, Sussex fermera en 1975.

 

A partir de ce moment-là, Rodriguez se retire définitivement de la scène et les rumeurs de sa mort vont bon train. Sa renommée aux Etats-Unis est inexistante, mais une jeune femme emmène son album Cold Facts en vacances en Amérique du Sud, et va peu à peu lancer sa renommée à travers tout le pays. L'esprit révolté de Rodriguez va toucher le pays, alors sous l'apartheid. On estime la vente des disques à 500 000 exemplaires depuis les années 70, un exploit dans ce petit pays.

 

La légende mondiale de Rodriguez va naître au moment de la sortie du film "Searching for Sugarman" en 2012, qui remporte le prix du Public International du festival de Sundance 2012 et l'Oscar du meilleur film documentaire en 2013. "Searching for Sugar Man" raconte le succès improbable de Rodriguez en Afrique du Sud, pendant 40 ans, alors que ce dernier, présummé mort, est bien vivant et ne se doute pas du succès qu'il connaît outre-Atlantique, ayant poursuivi son métier d'ouvrier-maçon. Si l'on retrouve Rodriguez à la fin du film, notamment grâce au disquaire sud-africain Stephen Segerman, qui a fait de longues recherches et a retrouvé Sixto par le biais de sa fille sur le web, le mystère plane sur la vie, l'oeuvre et la personnalité peu commune de Sixto. Le chanteur retiré dans ses activités a tout d'un prophète (d'où son surnom de Jesus), dans la mesure où il n'est pas interessé par le succès et ne semble pas plus ému que cela d'avoir été adulé pendant 40 ans, ni de n'avoir jamais connu le statut de star qui lui était destiné. Très réservé, il apparaît d'un calme olympien, ayant une vraie distance sur l'incroyable histoire de sa vie, qui vient de lui être révélée.

 

Petite nuance toutefois qui n'est pas notifiée dans le film, lorsque les exemplaires de l'édition Sussex sont épuisés, un label australien, Blue Goose Music, rachète les droits, et obtient d'excellents chiffres de ventes. Ayant vent de ce succès exotique, Rodriguez fait alors deux tournées en Australie, en 1979 (avec The Mark Gillespie Band) et en 1981 (avec Midnight Oil), mettant d'ailleurs fin aux rumeurs sur sa mort, dues à son absence de la scène musicale pendant huit années.



...


Les personnalités associées à Sixto Rodriguez
Similaires Bob Dylan, Neil Young
Sites consacrés à Sixto Rodriguez
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • n4
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados