The Kooks - Ados.fr

The Kooks

Nationalité : Angleterre
Label : Virgin | Genre : Pop

Le guide des festivals de l'été : notre classement complet   Les Vieilles Charrues – du 16 au 19 juillet – Carhaix (Finistère)...

Mischa Barton sort avec un DJ Histoire de ne pas passer l'été toute seule, Mischa Barton   vient de se...

Mischa Barton et son musicien… c'est fini !!! Et oui, après seulement 3 mois d'amour, Mischa Barton et son compagnon Luke...

Devenir une rock star: Wii c'est possible! Le principe: Sur Nintendo DS, utiliser la télécommande Wii, le nunchunk ou le...

La biographie de The Kooks

The Kooks, pas si loufoque dans le fond !

 « Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître », Aznavour peut en parler lorsqu’il s’agit de regretter La Bohèmeuhhh  et la vie d’artiste qui avec, mais certainement pas pour décrire la musique de ces quatre jeunes coqs doux-dingues qui composent The Kooks. En effet, Luke Pritchard et sa bande n’ont peut-être pas encore tous soufflé leurs vingt bougies (d’ailleurs, ils ont même encore quelques petits soucis côté panne sexuelle : non, on ne fait pas de la diffamation, on a juste écouté les paroles de Eddie’s Gun, le titre phare du premier album des Kooks, où l’éjaculation précoce est abordée sans complexes, oui madame !), mais ils connaissent bien leurs classiques, et savent créer avec brio des bonnes petites chansons pop entêtantes et efficaces, que les Kinks n’auraient pas reniées (en même temps, cela semble presque évident que les Kooks soient voisins des Kinks non ? ), loin de là.

Par ailleurs, nos quatre jeunots de Brighton, qui ont piqué leur nom de baptême à l’un des titres de David Bowie, que l’on peut retrouver sur l’album Hunky Dory (sorti en 1971), ne se contentent pas seulement de faire de la pop pure et dure, mais se plaisent aussi à ajouter du reggae, de la soul, des rythmes funky et des à certaines de leurs composition et tâter de l’énergie rock comme de la ballade folk acoustique sans jamais se perdre.

Brighton, après Fatboy Slim

The Kooks font preuve d’une grande cohérence artistique, et savent où ils mettent les pieds quand ils se manient les genres musicaux. Leur maîtrise sonore leur offre même du piquant, de l’humour et un sacré sens de l’autodérision. Le groupe déploie un petit grain de folie fort sympathique, et leur premier album, Inside In/Inside out, sorti en 2006, apporte un bon vent de pop rafraîchissante, lumineuse et vitaminée sur la planète pop : idéal pour le printemps ! Mais pas seulement, car au vu du succès millionnaire de l’album, le groupe part en tournée mondiale, avant de retourner en studio fin 2007. Le bassiste Max Rafferty prend le large (facile, surtout en bord de mer !) et se voit remplacé par Dan Logan sur le second album Konk (du nom du studio de Ray Davies des Kinks où ils enregistrent), comme sur Rak le bonus album (ancien nom du label des Kinks… ). Depuis le 5 juin, ils s’offrent un mini tour US, avant de prendre la route des festivals européens jusqu’en octobre pour déployer les nouvelles couleurs affichées par Konk.



...



Les personnalités associées à The Kooks
Sites consacrés à The Kooks
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados