Texas - Ados.fr

Texas

Nationalité : Ecosse
Label : Mercury | Genre : Pop

102

Texas dévoile le clip de « Start A Family » avec Alan Rickman (Professeur Rogue !)   Texas sortira le 16 février prochain un album intitulé 25 à...

Sharleen Spiteri, découvrez son premier clip solo ! « All the times I cried » est le premier extrait de l’album Melody ,...

La biographie de Texas
Parfois, on aimerait bien clamer l’inverse de Sharleen, regarder droit dans les yeux notre charmant voisin de classe et lui crier, mais pas au point de le faire fuir, les cheveux dressés sur la tête : « I just want a lover, I don’t need a friend ». Parfois, comme la chanteuse de Texas, on aimerait juste une oreille attentive et une épaule compatissante. Comme son nom ne l’indique pas, Texas ne vient pas des Etats-Unis, mais d’Ecosse. A Glasgow, en 1986, Gerry McElhone présente une coiffeuse à joli grain de voix à son frère, Johnny. Impressionné par son timbre, Johnny décide de travailler avec la jolie Sharleen Spiteri. Gerry ne reste pas en marge de leur collaboration et devient le manager de « Texas », nom rendant hommage au guitariste Ry Cooder, compositeur de la poignante musique de « Paris Texas », film de Wim Wenders. Au départ, Eddie Campbell, aux claviers, Ally McErlain, à la guitare, et Stuart Kerr, à la batterie, s’ajoutent au duo, mais, dès le second album, le batteur est remplacé par Richard Hynd. Dans ses tiroirs, Sharleen n’a pas que des ciseaux. Elle a aussi le titre-phare du premier album de Texas « I don’t want a lover ». Le morceau composé à dix-huit ans fait le tour de l’Europe et « Southside » frôle les deux millions d’exemplaires vendus en Angleterre. Pour atteindre l’Amérique, le groupe au nom destiné doit attendre 1991 et « Mothers Heaven » ou son deuxième album. En 1993, Texas et ses sons blues, rock et country ont déjà une grande notoriété. Cette année-là, le quintet écossais sort « Ricks Road » sur lequel se trouve une belle reprise d’Al Green : « Tired of being alone ». Cet album a moins de succès, mais Texas ne se préoccupe pas des retombées commerciales. Le quatrième album du groupe, « With On Blonde », retrouve le chemin des charts en 1997. Avec son look plus glamour, Sharleen clame « Say what you want » et se retrouve en couverture de tous les magazines féminins. Le disque connaît le même succès que l’interprète et les exemplaires s’écoulent à plus de quatre millions. En 1999, « The Hush », plus pop, est un gros succès. « Summer Sun », véritable carton, permet au groupe de fêter au zénith 10 ans de carrière. « Careful what you wish for », sorti en 2003, déçoit les attentes et reste dans les bacs. En 2005, « Red book », résultat de deux années de travail produit par trois pointures d’envergure internationale – Dallas Austin, Mike Hedges et Spike Stent -, paraît. Le cahier rouge dans lequel Sharleen notait des paroles, des pensées et ses dessins, inspire le titre du nouvel opus. La voix toujours aussi puissante et grisante de Sharleen chante des désirs intimes et des rêves secrets. Influencé par Kate Bush, Prince et la Motown, le groupe, nouvelle version, offre de la pop passionnée. Dans « What about us ?», somptueux morceau, Sharleen joue du xylophone. Michael Bannister, ancien ingénieur assistant pour Belle et Sebastian, est venu rejoindre Sharleen, Johnny et Ally avec ses claviers. L’ensemble livre un album introspectif plein de hits potentiels.

...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13


Les personnalités associées à Texas
Collaborations Craig Armstrong, Giorgio Moroder
Inspirations Kate Bush
Membres du groupe Sharleen Spiteri
Sites consacrés à Texas
Texas Heaven Un site de fans français // Texas Site officiel en anglais.
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • n4
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados