Reportage Taylor Swift: Une Love Story à Londres!
Taylor Swift

Reportage Taylor Swift: Une Love Story à Londres!

Taylor Swift : La chanson « White Horse » a été écrite pour le même garçon que la chanson « Love Story » en fait ! Et je pense que le plus dur en amour, c'est de découvrir que la personne aimée n'est pas celle que l'on croyait. Et c'est un moment tellement triste quand toutes nos pensées, nos espoirs fondés sur cette personne s'évanouissent parce qu'on réalise qu'on s'est trompé. Et c'est de ça que je voulais parler dans « White horse ».

Ados.fr : Quelle ado étais-tu ?

Taylor Swift : En fait, je suis toujours une ado...pour encore six mois (elle a dix-neuf ans et demi). Etre adolescent est intéressant parce que l'on traverse des phases très différentes, à partir du moment où l'on devient officiellement un ado à l'âge de 13 ans, il faut gérer le collège, les petits drames du quotidien, et choisir ceux avec qui l'on va être amis au lycée... Tout se met en place à 13, 14, 15 ans, notre regard sur la vie, tout ce que l'on apprend durant ces quelques années est primordial. Je suis très chanceuse d'avoir été à l'école, je n'ai pas eu à quitter l'école et prendre des cours particuliers à la maison. J'y suis restée jusqu'à la dernière année de lycée, que j'ai donc pu expérimenter. Je sais ce que ça fait de passer la porte du lycée le premier jour de classe et se sentir toute petite. Le plus drôle, avec le recul, c'est que la seule fois où c'est génial d'être comme les autres, c'est au collège ! Quand on sort du collège, c'est cool d'être différent des autres ! Et je pense que si j'avais su ça au collège, je n'aurais pas stressé autant !

taylor2

Ados.fr : Tu avais de bonnes notes ?

Taylor Swift : A l'école, j'étais vraiment focalisée sur... les cours. Je ne voulais pas avoir de mauvaises notes, car si j'avais de mauvaises notes, mes parents ne me laissaient pas manquer l'école pour aller faire des concerts. Donc il fallait que j'aie toujours de bons résultats. J'avais une moyenne de 4.0 (ndlr : l'équivalent d'un A aux U.S) au lycée, j'en étais très fière, j'étudiais tout le temps. Ma vie a commencé à se compliquer et devenir intéressante quand j'ai eu 15, 16 ans, parce que c'est à ce moment-là que j'ai commencé mon premier job. J'ai été signée chez Sony Publishing en tant qu'auteur-compositeur à 14 ans. A partir de là, j'allais à l'école la journée, et après l'école, ma mère venait me chercher et m'accompagnait chez Sony, là où j'écrivais avec les plus grands auteurs-compositeurs. Donc pendant la journée, je me sentais comme n'importe quelle adolescente, avec un casier, des bouquins et tout ce qui va avec, et après les cours, j'allais au boulot avec des gens de quarante ans, donc c'était assez intéressant !

Ados.fr : Ta collaboration rêvée ?

Taylor Swift : Ma collaboration rêvée serait avec John Mayer, ou Justin Timberlake. Je suis complètement obsédée par eux ! Leur musique est géniale ! Oui, je reprends une chanson de Justin Timberlake en concert (ndlr : « What goes around »), parce qu'il est tellement adorable, m'a beaucoup aidée. Je chantais à l'émission d'Ellen De Generes, et un peu plus tôt dans l'année, elle m'avait invitée et demandée avec qui je rêverais de travailler, et je lui avais répondu Justin Timberlake. Et elle m'avait dit : « Oh, peut-être que je l'inviterai à l'émission la prochaine fois que tu viendras ». Mais je ne l'avais pas vraiment prise au sérieux. Et quand j'y suis retournée pour mon nouvel album en novembre, Justin est arrivé et m'a fait la surprise. Il a été tellement gentil avec moi, si cool et terre-à-terre, que je me suis promis que dès que l'opportunité se présenterait, je reprendrais une de ses chansons.

Ados.fr : Pas trop dur d'avoir une histoire d'amour quand on est sur les routes ?

Taylor Swift : Avoir une histoire d'amour est difficile où que l'on soit. Pour moi, réaliser que quelle que soit la personne avec qui je sors, que je sorte avec un voisin, à Nashville ou que je sorte avec quelqu'un en France, ça deviendra une relation longue-distance, quoi qu'il arrive. Parce que je ne suis jamais au même endroit plus de deux jours. C'est assez fou de penser que toutes mes relations seront des relations de longue-distance. C'est drôle de penser à ça. Donc c'est assez dur. Mais il faut s'habituer, chatter en vidéo etc. Mais trouver la bonne personne est très compliqué. Certaines personnes ont un élément dont on a besoin, mais pas cet autre petit truc dont on a besoin aussi. Et je me dis que, quand ça arrivera, ça arrivera. Je n'ai jamais été la fille qui a besoin d'un petit copain. Quand j'étais au lycée, toutes mes amies avaient besoin d'avoir un copain tout le temps, et quand elles cassaient, il fallait qu'elles le remplacent le jour suivant. Et parce que j'ai vu ça, leurs expériences, je suis devenue plus indépendante. Donc je ne serais jamais pressée de trouver un copain, mais s'il me trouve, je me dirais : Cool !

fans-1

Par Florence Lemaire, Billie |   dernière mise à jour : 06 juillet 2009

Les autres interviews de Taylor Swift

Reportage Taylor Swift: Une Love Story à Londres! Taylor Swift : La chanson « White Horse » a été...

Les autres news sur Taylor Swift

Taylor Swift : “Blank Space” en acoustique (VIDEO) Taylor Swift avait déjà publié une version acoustique de " Wildest Dreams...

Taylor Swift passe les 60 millions d’abonnés Taylor Swift et ses 60 millions d'abonnés donnent une dernière claque aux autres...

Taylor Swift déjà favorite des Grammy Awards Taylor Swift est nommée une fois de plus aux Grammy Awards. Avec sept nominations, elle...

Pourquoi Adele est-elle absente des Grammy Awards ? Hier, lundi 7 décembre, l’académie des Grammy Awards a dévoilé...

  • 1
  • Tété en festoche
    1
  • Photo
    1
  • 1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados
  • 21040
    Ce que vous écoutez au moment ou vous écrivez^^
  • 149
    parole libre : lachez vos textes
  • 142
    Balancez vos groupe préférés!
  • 125
    Un bon son à partager ?
  • 27
    Le rappeur Jul.