Stevie Wonder - Ados.fr

Stevie Wonder

Vrai nom :Steveland Judkins Hardaway
Né le : 13 mai 1950 (67 ans)
Nationalité : Etats-Unis
Métiers : chanteur, auteur-compositeur, Pianiste
Label : Motown | Genre : Soul

923

Snoop Dogg et Pharrell Williams : voyage gratuit en Egypte pour le clip "California Roll" ! (VIDEO) Snoop Dogg n'en finit pas de nous surprendre. Le rappeur de 43 ans a dévoilé...

Taylor Swift sera dans The Voice US !   Le casting de l'équipe encadrante de The Voice version américaine ne...

Céline Dion : Le tracklisting de son nouvel opus "Loved me back to life" Céline Dion poursuit tranquillement son petit bonhomme de chemin si l'on...

Céline Dion : Découvrez son nouveau single en anglais... "Unfinished song"   Céline Dion cartonne actuellement avec Sans attendre qui s'est...

La biographie de Stevie Wonder

Steveland Judkins Hardaway est un compositeur prodige. Devenu aveugle en couveuse, il cherche très tôt le moyen d’attirer l’attention : ce sera le piano et l’harmonica dans lesquels il se plonge dès l’âge de 5 ans. Soliste dans la chorale de son église, il est remarqué quelques six années plus tard par Berry Gordy, le boss de la légendaire maison de disques Motown. S’ensuit un premier album The Twelve Year Old Genius qu’il signe sous le sobriquet de "Little Stevie Wonder". A noter qu’à cette époque, le petit génie est accompagné à la batterie par un certain… Marvin Gaye.

Little Stevie enchaîne succès sur succès de «Sad Boy» à «My Cherie Amour» en passant par «I Was Made To Love Her». A 20 ans, il rencontre Syreeta Right, autre chanteuse Motown qu’il ne tarde pas à épouser et pour qui il écrira un peu plus tard le fameux «You Are The Sunshine Of My Life». Un bonheur qui s’assombrit un an plus tard lorsque la maison de disques refuse de lui reverser ses royalties. Loin de claquer la porte, Stevie trouve un compromis à l’amiable : il crée son propre label, Taurus Production, que la Motown financera pour le dédommager. Il y enregistrera entre autres les albums Songs In The Key Of Life dont est issu «Isn’t she Lovely» et «Hotter Than July» connu pour «Master Blaster», son hommage à Bob Marley.

Plus discret dans les années 80 et 90, on le retrouve pourtant aux côtés de Paul Mc Cartney avec «Ebony and Ivory». La voix de la soul multiplie parallèlement ses interventions humanitaires et s’impose dans le collectif USA for Africa dont on ne présente plus l’hymne «We Are The World», composé par Michael Jackson.

Stevie se serait porté candidat pour tester une nouvelle greffe de micropuce qui permettrait à tout aveugle de recouvrir la vue...

Malgré ses 17 Grammy Awards et ses 72 millions d'albums vendus, Stevie Wonder n’a de cesse de prouver son génie musical et sort en 2005 A Time 2 Love, son ultime album sur lequel il lance aussi sa fille Aisha. Collaborant régulièrement avec des rappeurs (comme Snoop Dogg ou Busta Rhymes), le chanteur donne un grand concert le 28 septembre 2008 au Palais Omnisports de Paris, à Bercy.

 



...



Les personnalités associées à Stevie Wonder
Sites consacrés à Stevie Wonder
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
lelionceau
Il y a 6 ans Signaler ce commentaire
slt le frere .juste pour avoir de vos news.voici un poeme pour ce grand homme que tu est
  • moi j'ai pas
    2
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • 1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados