Starsailor - Ados.fr

Starsailor

Nationalité : Grande-Bretagne
Label : Capitol | Genre : Pop

121

Le prime de Thomas sur Four to the floor Thomas defend sa place avec "Four to the floor" de Starsailor. C'est la...

La biographie de Starsailor
Starsailor…Ceux qui connaissent un peu la musique anglo-saxonne des années 70 frémissent rien qu'en entendant ce nom. Starsailor est l'un des albums les plus barrés et les plus superbement inquiétants qui ait jamais été composé, en l'occurrence par Tim Buckley, oui, le père de Jeff… Mais ce n'est pas de cet album unique dans l'histoire du rock qu'il s'agit ici mais d'un groupe originaire du nord de l'Angleterre, fondé en 2000, et qui a emprunté ce nom en hommage à l'un de leurs musiciens préférés. Quatuor composé de Ben, Stel, Barry et James (James Walsh), le groupe se détache des autres groupes anglais, et ils sont nombreux, qui surfent sur la vague des néo-romantiques à tendance mélodico-dépressive. Qu'on ne s'y trompe pas, Coldplay, Travis et autres Keane, en dignes rejetons de la couronne, produisent de vrais petits bijoux de mélodies et d'arrangements mais il leur manque parfois ce petit soupçon d'angoisse et de sincérité dans la souffrance qui va si bien à la voix tremblée de James Walsh. Peut-être n'est-ce que le hasard du à une voix originale mais le résultat est là. En 2000, les quatre jeunes musiciens se rencontrent lors de répétitions à l'université et ils diffusent dans les maisons de disque leur première démo sur laquelle se trouvent « Love is here », « Coming down » et surtout « Fever », un futur tube. Le journal de rock anglais NME les remarque et les considère tout de suite comme les meilleurs espoirs de la jeune scène britannique. Le magazine leur distribue des prix et alors que le groupe vient de signer avec la major EMI, leur premier album, « Love is here », vient naturellement se placer en tête des charts en 2001, année de sa sortie. Le groupe se retrouve dans une position étrange et se voit enregistrer son second album sous la houlette d'un producteur célèbre qui, d'une certaine manière, formate la plupart de leurs titres pour en faire des tubes potentiels destinés à la bande FM. Au final, Starsailor est déçu de cette expérience et le disque est un échec relatif, bientôt rattrapé par le remix inspiré d'un de leurs titres, « Four to the floor », remanié tout exprès pour les boîtes de nuit par Jacques Lu Cont des Rythmes Digitales. D'une ballade plaintive et lyrique, Lu Cont fait un classique des clubs, un de ceux qui vous rentrent dans les oreilles et y restent, quoi qu'on fasse ! Pour leur troisième album, les quatre de Starsailor décident d'écrire exactement la musique dont ils ont envie. Le résultat, « On the outside », sort chez Capitol Recors en 2005 et répond entièrement à leurs attentes. Des guitares plus présentes et la voix plus passionnée encore d'un James Walsh impressionnant ne déçoivent pas les fans.

...



Les personnalités associées à Starsailor
Sites consacrés à Starsailor
Starsailor.net Le site officiel de Starsailor, en anglais... // Starsailor Fans Le site des fans de Starsailor, en anglais.
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados