Sly And Robbie - Ados.fr

Sly And Robbie

Vrai nom :Lowell Charles Dunbar et Robert Shakespeare
Nationalité : Jamaïque
Métiers : auteur-compositeurs, batteurs, ingénieurs du son
Label : Taxi | Genre : Reggae

17
La biographie de Sly And Robbie
Sly Dunbar et son copain Robbie Shakespeare résument à eux seuls ce qu'on entend par l'expression "requins de studio". Musiciens et producteurs fondamentaux, ils ont joué avec les plus grands du reggae (Culture, U-Roy, Peter Tosh, Burning Spear, Lee Scratch Perry, Black Uhuru...) et à peu près tous les rockers qui se sont essayés au genre (Bob Dylan, The Rolling Stones, Joe Cocker, Serge Gainsbourg...)! Il n'est tout simplement pas possible d'envisager le reggae sans penser immédiatement à la conjonction de leur basse et de leur batterie. En 1975, quand Sly et Robbie décident de s'associer, ils n'en sont pas à leur coup d'essai. C'était déjà Robbie qui tenait la basse sur "Concrete Jungle" et "Stir It Up", de Bob Marley, en 1972, et il avait souvent collaboré avec King Tubby. Quant à Sly (rebaptisé ainsi en hommage à Sly & The Family Stone), il avait déjà eu le temps de jouer avec Augustus Pablo, "Coxsone" Dodd ou Al Brown, et d'élaborer un rythme nouveau : le style "rockers", entre le reggae, la soul et la disco. Ensemble, ils fondent le groupe : The Revolutionaries dont ils s'occuperont peu. En effet leurs talents les font d'emblée repérer par les producteurs. Aussi interviennent-ils dès la deuxième moitié des années 70, au cours de sessions des artistes déjà cités, mais aussi au côté des Mighty Diamonds, Gregory Isaacs, Dillinger, The Gladiators, I-Roy, Mikey Dread, etc. Peter Tosh réussit un temps à les embaucher de façon permanente, mais ils le quittent en 1979, se rebaptisant les Riddim Twins, et rejoignant Black Uhuru, sur scène et en studio. Devenant les producteurs du groupe, ils inaugurent une nouvelle étape de leur prestigieux parcours... C'est à peu près à ce moment-là que leur activité incessante déborde de Jamaïque et qu'ils commencent à travailler pour Gainsbourg, Dylan et les Stones (sans oublier Ian Dury, Grace Jones ou plus récemment Marianne Faithfull...). Dans les années 80, loin de se calmer, ils découvrent les rythmiques électroniques et commencent à préparer le terrain aux années 90. En toute logique, on les retrouve derrière Ziggy Marley, Toots & The Maytalls, puis, très vite, Chaka Demus, Shabba Ranks, Luciano, Bounty Killer, Les Neg' Marrons... On pourrait continuer longtemps ce CV, mais ça deviendrait fastidieux. Retenons que Sly and Robbie constituent un exemple de musiciens ayant su évoluer, du style "rockers" - dont ils sont les architectes - au ragga-dancehall et au hip-hop. Plus prosaïquement, ils incarnent à peu près le summum de ce que peuvent attendre un bassiste et un batteur, en terme de réussite financière!

...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13


Les personnalités associées à Sly And Robbie
Sites consacrés à Sly And Robbie
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Dyonisos
    1
  • christophe maé (l)
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados