Saint Germain - Ados.fr

Saint Germain

Vrai nom :Ludovic Navarre
Nationalité : France
Genre : Electro, Clubbing

51
La biographie de Saint Germain

Pionnier de la French Touch, Ludovic Navarre est né et a grandi à Saint-Germain-en-Laye, en banlieue parisienne, ville dont il tire en partie son nom d'artiste. Féru d'ordinateurs, l'adolescent commence par bidouiller quelques sons, avant de découvrir, au début des années 80, l'électro en provenance des Etats-Unis. Il se forge alors une solide culture musicale, explorant le reggae, la soul, le hip-hop ou le jazz qui vont être omniprésents dans sa musique.

C'est dans le home studio qu'il a installé chez sa mère que Ludovic commence à produire ses premiers morceaux de house music. Fortement inspiré de ce qui se fait outre-Atlantique, il sort quelques disques sous divers pseudos avant de prendre le nom de Saint-Germain en 1993, au moment de la sortie de son premier maxi "French Trax". Deux ans plus tard, en 1995, l'album Boulevard voit le jour. Alliage hybride d'électro et de jazz, le disque est distribué par F.Communications, le label de Laurent Garnier. Les critiques sont dithyrambiques et le disque est un succès, notamment en Grande-Bretagne où il est élu album de l'année. De là, Saint Germain va se produire sur les plus grandes scènes, notamment aux Transmusicales de Rennes et au Printemps de Bourges. Puis silence radio pendant cinq ans. Entre temps, Ludovic quitte F.Communications pour le label de jazz Blue Note et sort une compilation de ses meilleurs titres, intitulée From Detroit To Saint Germain (1999).

En 2000, le retour est amorcé avec la sortie de Tourist, fusion remarquable d'électro-house, de jazz et de sonorités africaines. Un carton ! En deux ans, l'album s'écoule à plus de 2 millions de copies. Contrairement au précédent, Ludovic n'est pas seul sur ce disque. Il est entouré de plusieurs musiciens dont le guitariste africain Ernest Ranglin et le percussionniste Idrissa Diop. Une tournée mondiale suit, qui le conduira jusque Hyde Park à Londres, à l'été 2002. Mais l'apothéose pour Saint Germain arrive en février 2001 lorsqu'il reçoit trois trophées aux Victoires de la Musique, celui de l'"Artiste révélation scène", de "l'Album de musiques électroniques" et "Révélation jazz" de l'année. A noter qu'en 2001, Ludovic Navarre signe la bande original du film "Chao" réalisé par Coline Serreau, avec entre autres Vincent Lindon et Catherine Frot. On attend la suite.



...


Les personnalités associées à Saint Germain
Similaires Moby, Incubus, G-Swing
Collaborations Ernest Ranglin
Inspirations Pierre Henry
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • taylor 2
    4
  • amel bent
    2
  • moi j'ai pas
    5
  • shy'm
    3
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados