Se connecter

Mot de passe oublié ?

Renaud

Né le : 11 mai 1952 (62 ans)
Nationalité : France
Métiers : chanteur, auteur-compositeur
Label : Virgin | Genre : Scène française

Vanessa Paradis, Thomas Dutronc... 1ères images de l'émission "Dr Tom ou la liberté en cavale" ! Vanessa Paradis est entourée d' Alain Souchon , Yannick Noah , Thomas Dutronc ,...

Vanessa Paradis et Thomas Dutronc : Ensemble dans le clip "Smiley"...Regardez ! Vanessa Paradis et Thomas Dutronc figurent parmi les nombreux artistes sur l'album Dr Tom ou...

Raphael en vidéo : "Les français sont désolants" ! Le patriotisme, c'est l'amour de soi au sein d'un pays aimé. Pas facile d'être...

Next Time: Le clip de Soan est arrivé! Depuis quelques mois, nous découvrons avec beaucoup de plaisir les morceaux de Soan ,...

La biographie de Renaud
Tin tin tin ! Renaud et son accent gouailleur débarquent dans la chanson française avec un verbe fort, un ton engagé et des rimes en argot qui bousculent enfin cet hexagone giscardien poussiéreux et où rien de très bandant ne passe sur les ondes. Depuis, Docteur Renaud a redonné une santé de fer à la variet' made in France en lui insufflant l'énergie de la révolte, le goût des histoires simples et des portraits pleins d'humour croquant la famille, les potes, les filles avec les mots de la rue et du cœur. Mais après avoir conquis les foules dans les années 1970 et 1980, fait son « Germinal » dans les années 1990, Renaud se l'est joué Gainsbarre en se laissant avoir par l'alcool. Mister Renard pendant un temps, Renaud a finalement surmonté ses peines et ses douleurs pour revenir au meilleur de lui-même avec un putain de « Boucan d'enfer » absolument génial. Bien que Renaud ait au fil du temps troqué la colère vive de sa jeunesse contre des mots plus tendres, la révolte est toujours ancrée profondément en lui dès lors qu'il s'agit de dénoncer l'injustice. Les chansons de Renaud dénoncent et parlent de ceux qui n'ont rien ou dont on ne parle jamais. Mais malgré son engagement social tenace et son parler des faubourgs, le chanteur ne vient pas d' un milieu particulièrement modeste ou défavorisé. Loin de vivre dans l'opulence, les parents de Renaud ont cependant les moyens d'assurer à leurs enfants une existence plutôt sereine. Cette vie, Renaud Séchan la démarre en duo puisque le marmot voit le jour avec son frère jumeau le 11 mai 1952, dans le sud de Paris. Son père est prof et auteur de littérature policière, mais ne réussit pas à transmettre à son fils un amour éperdu pour les salles de classe. L'école, Renaud n'en est pas fana même s'il se passionne par ailleurs pour la littérature et les arts. En 1968, les étudiants jettent les pavés à la tête des CRS sous le ciel de mai et Renaud se joint aux manifestations, déjà très concerné par les questions socio- politiques qui agitent le pays. C'est à l'occasion de mai 68 que Renaud écrira une première chanson qu'il gratte sur sa guitare. Puis Renaud lâche l'école pour tenter sa chance en tant que comédien. Il enchaîne les petits boulots jusqu'au jour où il se fait engager dans une troupe où l'on retrouve Coluche et Miou-Miou. Pendant 5 mois, Renaud sera sur les planches du Café de la Gare, sous la direction de Romain Bouteille. Mais Renaud ne trouve pas d'autres bons plans pour percer comme acteur et doit retourner gagner sa vie dans des jobs plus ingrats, notamment vendeur dans une librairie. Pour finir, Renaud se fait virer aux débuts des années 1970 et le jeune-homme pointe alors plus souvent dans les bars avec les potes que dans un boulot quelconque. Son temps libre, il l'occupe aussi à écrire sur un coin de table plusieurs morceaux et fait la manche sur le bitume parisien avec un copain accordéoniste. Un soir où les deux amis amusent la galerie à l'entrée d'un spectacle que donne Coluche, le producteur de ce dernier, Paul Lederman, les repère et leur propose de jouer dans un café théâtre venant juste d'ouvrir avenue des Champs Elysées. Pour l'occasion, le duo devient trio et se baptise « Trois P'tits Loulous ». Mais le copain Michel doit partir à l'armée et laisse tomber l'accordéon. Renaud chante alors en solo et propose un répertoire composé des chansons qu'il a écrites, notamment « Camarade Bourgeois » et « Hexagone ». La bonne étoile musicale est toujours au dessus de la tête de Renaud puisqu'une productrice d'un label indépendant le remarque et l'engage pour l'enregistrement d'un album. C'est en 1975 que le jeune homme de 23 ans publie son premier 33 tours, « Amoureux de Paname ». Réalistes, anti-conformistes, libertaires et populaires, les chansons de Renaud sont empreintes des idées qui ont germé en 1968 et contiennent déjà tous éléments qui ont fait le succès du chanteur par la suite. Parlant de succès, celui-ci commence déjà à poindre à la sortie d' « Amoureux de Paname », mais Renaud a toujours à l'esprit et dans le cœur le rêve de devenir un jour comédien. Tout en donnant des concerts, il joue aussi dans « Le Secret de Zonga » de Martin Lamotte. Mais c'est la musique qui aura le dernier mot, en offrant à Renaud la renommée et la consécration avec le hit « Laisse Béton », extrait de son second album sorti en 1977. Toute le monde désormais connaît Renaud et ses phrases en « verlan » font le tour des bureaux, des bars, des bahuts et des baraques. Le franc parler argotique et à l'envers de Renaud influencera plus tard considérablement toutes les musiques urbaines, notamment le hip hop. En 1979, paraît un troisième opus, « Ma Gonzesse » où les textes se font plus doux, plus mélancoliques parfois. Les années 1980 continueront à sourire au Renaud chanteur qui publie « Marche à l'ombre » en 1980, un nouveau carton où l'on peut retrouver les désormais classiques « Les aventures de Gérard Lambert », ou « Dans mon HLM » et bien sûr l'imparable « Marche à l'ombre » qui sera ensuite immortalisé par le film de Michel Blanc. Gérard Lambert est de nouveau dans les bacs en 1981 dans « Le Retour de Gérard Lambert » où Renaud donne un peu moins dans la rime politique et un peu plus dans les histoires et portraits satiriques (« Mon Beauf ») ou émouvants (« Oscar »). Le véritable tournant dans la vie artistique de Renaud arrivera un peu plus tard, lorsque paraît « Morgane de toi » en 1983. En effet, ce nouvel opus évoque un Renaud différent, époux et père depuis peu, qui trouve l'épanouissement et la sérénité dans les moments en famille et dans l'infini de la mer. De ces changements de cap vers des textes plus intimistes en résultent les superbes « Morgane de toi » écrite pour sa fille Lolita et « En cloque ». L'album fait un véritable tabac, notamment grâce au méga hit « Dès que le vent soufflera » dont les ambiances marines et épiques (ainsi que son « Tin tin tin » reconnaissable entre tous ) séduisent le plus grand nombre. Toutefois, malgré ce triomphe qui fait de lui une star, Renaud n'a pas mis au placard son engagement et en 1985, il écrit avec Franck Langloff le morceau repris en chœur par les « Chanteurs pour l'Ethiopie » («Loin du cœur et loin des yeux, De nos villes, de nos banlieues, L'Éthiopie meurt peu à peu, peu à peu ») pour récolter des dons afin d'aider à résorber la famine qui atteint tout le pays. Toujours en 1985, Renaud publie « Mistral Gagnant », qui comprend notamment la très belle chanson titre ainsi que « Miss Maggie », chanson satirique sur Margaret Tatcher. Entre temps, Renaud essuie pas mal de critiques et de moqueries de la part des médias, généralement hostiles à tout musicien dès lors que celui-ci est renommé et reconnu. Ces derniers pointent en effet du doigt les chansons, les textes et le parler du chanteur qu'ils estiment ne pas être tout à fait honnêtes, Renaud ne venant pas d'un milieu populaire. Le chanteur décide alors de prendre un peu ses distances avec la presse et sort « Putain de Camion » (dont la chanson titre a été écrite pour Coluche, décédé dans un accident de moto en 1986) en 1988 sans trop se montrer dans les médias. Dans les années 1990, Renaud continue à publier des albums, notamment « Marchand de cailloux » en 1991 et « A la Belle de mai » en 1994. Mais surtout Renaud va pouvoir enfin réaliser son rêve puisque Claude Berri lui propose le rôle principal du film « Germinal ». Tourné dans le nord de la France, « Germinal » va donner à Renaud de nouvelles inspirations musicales et le chanteur sort son premier disque de musique traditionnelle dont les textes sont entièrement écrits dans le patois local. Puis en 1996, Renaud est de retour avec un album hommage à Brassens. Malheureusement la bonne étoile de Renaud finit par le laisser tomber en route et le chanteur vit pendant quelques temps des moments difficiles. Dominique, sa femme le quitte et le musicien tombe dans le trou noir alcoolique. Malgré toute cette souffrance, Renaud remonte sur scène, un endroit où il est à l'aise et sait créer une ambiance sympa et chaleureuse, en communiquant beaucoup avec son public. Fin 1999, il écume de nombreuses salles de concerts dans toutes les régions de France pour présenter ses chansons en version acoustique. Alors que Renaud n'était ni en promo, ni en tournée officielle, les salles sont toujours combles lors de son passage. Le succès est tel que Renaud continue la route des concerts hors des frontières de l'hexagone. Après avoir été repris par des chanteurs de rap sur « Hexagone 2001 », Renaud revient avec un nouvel album, « Boucan d'enfer » qui sort en 2002 où les textes sont plus sombres et les mots plus amers. C'est un nouveau triomphe pour Renaud dont le single « Manhattan-Kaboul » chanté en duo avec Axelle Red passe sur toutes les ondes. Aujourd'hui, Renaud s'est remis de ses blessures en rencontrant une nouvelle fois l'amour dans les bras de Romane Serda dont il a produit le premier album en 2004, et avec qui il s'est remarié l'année suivante. Côté musique, on peut le découvrir en live et DVD en 2003 et de nouveau dans la lutte et l'engagement politique en 2005 puisqu'il milite actuellement aux côtés de la famille d'Ingrid Bétancourt pour qui il a écrit une chanson, « Dans la jungle ». Un concert de soutien pour demander la libération d'Ingrid Bétancourt a eu lieu en février 2006. En juillet de la même année, le chanteur a également sorti un single très amusant : "Les Bobos", suivi en septembre de l'album "Rouge Sang".

...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18



Les personnalités associées à Renaud
Sites consacrés à Renaud
Le site officiel du chanteur Biographie & discographie de l'artiste.
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
love my a
Il y a 2 ans 9 mois Signaler ce commentaire
NICE TO MEET YOU.
my name is Candy.here is my privet e-mail'(nechwacandy@hotmail.com)
i will like to know you more. so that i can send you my picture and my detail's for you to know me more so I am waiting for your mail to my email address below. please don't chat me here just send me mail and i will get back to you with love.
Jacques
Il y a 3 ans 6 mois Signaler ce commentaire
Salut Renaud,
j'ai oui dire que tu étais en mal d'inspiration!!! c'est justement en écoutant du "Renaud" que j'ai eu envie de réagir t'encourager ...enfinn dire qu'on a besoin de toi nom de dieu. Tu as été prolifique, tu nous a abreuvé de succès jusqu'à la fin de nos jours. Ma préférée?
puisqu'il faut choisir, disons l'hexagone tjrs d'actualité hormis la peine de mort mais tjrs vraie; tu as fait le tour de tous les sujets avec brio, tendresse, révolte, amitié, amour etc..."déconne pas Manu...que de bonheur!"
merci à toi Renaud, désolé je te tutoie mais comme Prévert je dis tu à tout ce que j'aime. Voilà plus de 30ans que tu me fais vibrer, réagir comme l'ont fait avant toi Brel, Brassens , Ferré...Une anecdote; je ne me rappelle plus l'année(on s'en fout) j'avais offert une place pour ton concert à Amiens à ma fille (une de tes fans 17ans), j'avais vu les Stones à gerland le lundi et tu passais à Amiens le vendredi, j'étais anxieux, peur de m'emmerder tjrs sous la magie du groupe mythique, mais la magie était là et toi tu m'as fait chanter, ma fille n'en revenait pas je connaissais tes chansons. Alors merci pour tous ces instants de bonheur.
Jacques, fan du premier jour
OK
Restez connectés avec Ados
Facebook Twitter RSS
Newsletter
Mentions légales - Contactez-nous