Otis Redding - Ados.fr

Otis Redding

Né le : 09 septembre 1941 Mort le : 10 décembre 1967
Nationalité : Etats-Unis
Label : Stax | Genre : Soul

584

Jay Z et Kanye West : "No church in the Wild".. le clip qui fait scandale ! Jay Z et Kanye West , meilleurs potes de l'industrie, ont bossé ensemble sur un projet...

Jay Z et Kanye West : Découvrez le clip d'"Otis" et "Lift off" avec Beyonce ! Souvenez-vous quand Kanye West clamait son amour pour Beyonce lors des VMA's 2010, gachant...

Nouvelle Star, prime du 5 mai : Adieu Stéphanie ! Les chansons de ce soir, la tenue de Virginie Guilhaume, et les répliques cultes du...

Nouvelle Star: le prime de Dalé sur I've been loving you Dalé a envouté la salle de Baltard avec le romantique " I've been loving...

La biographie de Otis Redding
Malgré la brièveté de sa carrière, Otis Redding est un des artistes les plus influents de la soul music, et l'un des plus populaires auprès du public rock. Auteur d'une poignée de standards, et interprète unique, capable de rendre profonds les textes les plus mièvres, il est peut-être l'artiste qui incarne le plus parfaitement le son Stax, les cuivres et la puissance émotionnelle de la soul de Memphis. Si, selon les témoignages, ses premiers pas sont inspirés par le rythm'n blues de Little Richard, dès ses premiers enregistrements chez Stax, en 1964, il montre un style très personnel. Inspiré de Sam Cooke, à qui il emprunte « You Send Me », il se montre déjà un auteur accompli avec « These Arms Of Mine » ou « Security ». Parfaitement à l'aise dans les ballades, dans lesquelles son exhibition de la souffrance rejoint l'esthétique rock'n roll (« Pain In My Heart »), il est capable également de sérieusement chauffer, grâce à l'appui des extraordinaires Bar-Kays, son orchestre. Le grand public met cependant un léger temps à le suivre. Il faut attendre 1965 et 1966 pour que le marché soul soit conquis, grâce à des titres aussi célèbres que « Mr. Pitiful » (premier morceau d'une longue série co-écrite avec le guitariste Steve Cropper), « I've Been Loving You Too Long » (que les Rolling Stones reprennent), « Respect » (qui fera plus tard un carton par Aretha Franklin) et « Satisfaction », des mêmes Stones, qu'il s'approprie à son tour. Sur son album « Dictionnary Of Soul » (1966), il livre une de ses plus belles reprises, « Try A Little Tenderness », une longue suite au démarrage abstrait et jazzy, s'achevant par un de ses plus puissants déferlements d'énergie. L'année suivante, il connaît un nouveau hit soul avec « Tramp », en duo avec Carla Thomas, et rencontre le public pop au Festival de Monterey, où sa performance en éclipse bien d'autres. Malheureusement, cet homme qui chantait la douleur et incarnait la vie, meurt dans un stupide accident d'avion avec quatre membres des Bar-Keys, le 10 décembre 1967. L'année suivante, sa chanson « The Dock Of The Bay » est, de façon posthume, son plus grand triomphe : ballade mélancolique construite sur une mélodie pop, elle suggère, ironiquement, d'éternels regrets. Parmi les artistes qui ont le mieux fait vivre l'héritage d'Otis Redding, on citera sans hésitation Janis Joplin. Comme lui, elle avait cette faculté rare de vivre dans ses moindres pores les chansons qu'elle interprétait. Et comme lui, malheureusement, elle eut une fin prématurée.

...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


Les personnalités associées à Otis Redding
Sites consacrés à Otis Redding
Le Site Officiel Biographie, Discographie, Diffusion de ses plus grands succès... // The Otis Redding French Site Très bon site d'un fan français. Revue de presse intéressante.
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • sofia carson portrait
    2
  • Britney enceinte
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados
  • 21045
    Ce que vous écoutez au moment ou vous écrivez^^
  • 627
    Topic pour les recherches.
  • 250
    La phrase qui t'as le plus touchée dans une...
  • 203
    Vos soundtracks préférées ?
  • 105
    Quel est votre type de metal préféré ?