New Order - Ados.fr

New Order

Nationalité : Grande-Bretagne
Label : London Records | Genre : Pop

31

Les Black Kids, nouvelle sensation du rock US Ils viennent de Floride, ils sont jeunes, Black...and White. Leurs influences vont de la new...

Les Hymnes Du Stade Il y a les acharnés, qui essaient en vain de trouver la bonne formule, comme Francis Lalanne,...

La biographie de New Order
Né des cendres d'un Joy Division amputé de son leader Ian Curtis, mort en 1980, New Order a traversé les eighties avec succès, grâce à leur post-punk électrifié, stigmatisé par le hit "Blue Monday".

Après le suicide de son chanteur et leader Ian Curtis en 1980, Joy Division n'est plus. Du moins pas sous ce nom-là. En effet, le groupe devient New Order, avec Bernard Sumner au chant et à la guitare, Stephen Morris à la batterie, Peter Hook à la basse et Gillian Gilbert aux claviers et guitare additionnelle. Les débuts sont difficiles pour la nouvelle formation, leurs compositions étant encore fort imprégnées de l'esprit de Curtis et du Joy Division, sombre et mélodique. En témoigne leur premier album, Movement, paru en 1981. Peu à peu, New Order va prendre le chemin de l'électronica et de la pop synthétique. Le groupe connaît alors un important succès dans les clubs et les discothèques. Il participe d'ailleurs au financement de l'une d'elles, l'Hacienda à Manchester. En 1983, New Order publie un nouvel opus Power, Corruption and Lies, dont est extrait le titre techno-pop phare du combo, "Blue Monday" et ses 7 minutes 26 secondes, morceau qui se vendra à plusieurs millions d'exemplaires. Le groupe enchaîne avec une série de disques à succès : Low-life (1985), Brotherhood (1986) et son hit "True Faith" ou encore Substance (1987).
C'est un groupe à son apogée qui pénètre dans les années 90, ère de la house music. Une décennie qui ne sera pas aussi exaltante que celle annoncée. Des tensions émergent au sein du groupe et les rumeurs de séparation vont bon train. Si celles-ci ne sont pas confirmées, chacun des membres de New Order s'engage néanmoins dans de nouveaux projets. Peter Hook rejoint le groupe Revenge, avant de fonder Monaco en 1997, Gilbert et Morris enregistrent un disque ensemble sous le nom The Other Two. Bernard Sumner lui, passe de plus en plus de temps avec Johnny Marr, l'ex-The Smiths, et forme Electronic.

N'empêche qu'en 2001, un nouvel opus estampillé New Order voir le jour, Get Ready, suivi de Waiting For The Sirens Call. La formation n'est donc pas morte et continue de tourner sur scène, où elle rejoue même quelques titres de Joy Division.



...



Les personnalités associées à New Order
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados