Natasha Bedingfield - Ados.fr

Natasha Bedingfield

Née le : 26 novembre 1981 (36 ans)
Nationalité : Nouvelle Zélande
Métier : auteur-compositeur
Label : RCA Arista | Genre : Pop

718

Enrique Iglesias + Esmee Denters + Alesha Dixon en concert! Enrique Iglesias sait s'entourer... Le bel espagnol a choisi la sulfureuse Alesha Dixon...

La biographie de Natasha Bedingfield

Natasha Bedingfield, chrétienne et rock

D’origine néo-zélandaise, Natasha Bedingfield, alias Nat ou Tash, a grandi à Lewhistan, au sud-est de Londres. Ses parents sont des travailleurs sociaux qui incitent leurs enfants à pratiquer la musique et c’est ainsi que les 4 rejetons de la famille apprennent de multiples instruments. Ils forment même à trois avec Nikola et Daniel, excusez du peu, les termes génériques des catégorisations musicales anglo-saxonnes, un groupe au début des années 90 de « pop chrétienne électro » (sic !). Les DNA Algorithm qui parlent de religion ( ben tiens !) , d’indépendance, (ouf !) et de développement personnel (so nice !). Un petit tour en fac de psycho à Londres, pour mieux écrire (dit-elle), et elle recommence à œuvrer pour son Eglise, en chansons.

2003 la voit signer avec Sony-BMG et son premier album,Unwritten (2004), conquiert l’Angleterre., puis les USA., en devenant le titre le plus joué en radio cette année-là. Ses titres Single, These Words ou Unwritten ont tous cartonné outre-Manche. L’opus de la chanteuse va du hip hop au garage, en passant par du gospel, du R’n’B’, de la funk, de l’électro-rock… ou du classique. Il a été produit par deux grosses pointures US, Andy Frampton et Steve Kipner (Janet Jackson et Christina Aguilera). Son album vend à millions, normal pour la culture anglo-saxonne qui a du mal à départager morale et vie privée – religion et mode de comportement personnel.

Nat s’impose dans le milieu musical en recevant, depuis 2004, des titres enviés et des Awards qui pleuvent (meilleure chanson, nouvelle artiste, etc.) et en 2006 sort le Dvd Live in New York. Elle enregistre Still Here de Dianne Warren qui est d’abord inclus dans la BO de Rocky, mais ne sera finalement pas retenu. Il figurera sur son second album DB qui la voit aborder tranquillement reggae, electronica et R’n’B. Cet album la fera tourner en 2007 sur la tournée Future Sex/Love Show en première partie de Justin Timberlake.

 

Et 2008 la voit changer l’ordre de ses priorités, elle annule d’abord une tournée anglaise pour passer plus de temps aux USA, puis décide que le single de son nouvel album ne sera pas « I want to have your babies », mais « Love like This ». Et c’et ainsi que « Pocketful of Sunshine », sorti au début de l’année, trouve son public, mais ne séduit pas la critique qui lui trouve, en cette phase de mutation, un air de pop bien construite, mais sans image définie. Fin de la période chrysalide, que nous réserve-t-elle ensuite ?



...



Les personnalités associées à Natasha Bedingfield
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados