Moby - Ados.fr

Moby

Nationalité : Etats-Unis
Métiers : chanteur, auteur-compositeur
Label : Labels | Genre : Electro, Clubbing

455

Raya, le tinder des stars A 7,99 euros par mois seulement, Raya permet aux grands de ce monde de se reproduire entre...

Miley Cyrus : son Bangerz Tour, son nouveau tatouage, et sa vidéo psychédélique (interdite au moins de 18 ans)   Malgré l'échec de la diffusion en live sur NBC d'un des concerts de son...

Moby n'est pas fan du travail de Britney Spears La pop et les artistes à succès du moment ? Moby   les méprise,...

Solidays du 24 au 26 juin 2011 : Ouverture de la billetterie le 1er avril 10h ! Solidays 2011 s'annonce de nouveau comme l'évènement à ne pas manquer les...

La biographie de Moby

Né Richard Melville Hall à Darien dans le Connecticut, Moby a reçu son surnom dès son enfance en raison de son lien de parenté avec l’auteur Herman Melville – qui était son arrière-arrière grand oncle – à qui l’on doit l’oeuvre classique « Moby Dick ». À l’adolescence, il s’intéresse à la musique hardcore et joue dans le groupe The Vatican Commandos. Il a ensuite tenté sa chance à l’université qu’il abandonna pour aller s’installer à New York où il est devenu DJ dans des bars dance. À la fin des années 80 et au début de la décennie suivante, il lance plusieurs maxis sur l’étiquette indépendante Instinct. En 1991, il reprend la chanson thème de la série télévisée « Twin Peaks » créée par David Lynch et y ajoute un rythme house et la chanson devient « Go ». Elle connaît un succès énorme en Angleterre et se fraie un chemin dans le top 10. À la suite de ce succès inespéré, Moby devient remixeur et Michael Jackson, les Pet Shop Boys, Brian Eno, Depeche Mode, Erasure, The B-52’s et Orbital font tour à tour appel à ses services. Il lance finalement son premier album en 1992 simplement intitulé « Moby ». En 1993, il lance le simple « Thousand » qui, selon le Livre des records Guinness, est la chanson la plus rapide avec une fréquence de 1000 beats à la minute. La même année, il lance « Ambiant », une compilation de matériel inédit enregistré entre 1988 et 1991. Toujours en 1993, il lance l’album « The story so far » qui regroupe ses simples. En 1994, Moby s’entend avec l’étiquette Elektra et lance « Everything is wrong » le printemps suivant. Le disque est accueilli favorablement par la critique qui l’avait boudé jusque là. Malgré tout, l’album ne connaît pas de grand succès commercial. Moby délaisse alors le techo pour faire un retour aux guitares plus soutenues et lance en 1996 « Animal rights » inspiré de ses années punk. Le disque est plus ou moins bien reçu et le DJ revient à l’électronica en 1997 avec « I like to score » un album de reprises de chansons de cinéma. C’est en 1999 que la planète découvre Moby avec « Play ». Le nouvel opus devient un véritable succès, s’écoule à plusieurs millions d’exemplaires et décroche la première position du palmarès britannique en plus d’être certifié Platine. De plus, toutes les chansons de l’album sont vendues sous licence pour des fins publicitaire. Moby est revenu en 2002 avec « 18 » qui a connu du succès, surtout grâce au premier extrait « We are all made of stars ».

La même année, il se consacre à des projets plus confidentiels. Il sort sous un pseudo, Voodoo Child, l'album "Baby Monkey". En 2004 Moby s'investit dans la campagne anti-Bush avant de se remettre derrière ses claviers. De ce travail de création jaillira Hotel en mars 2005. Une réussite et une confirmation pour l'artiste new-yorkais. Le point sur sa carrière est fait un an plus tard, à travers un best of intitulé simplement : The Very Best Of Moby. 



...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17


Les personnalités associées à Moby
Sites consacrés à Moby
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
cicirinella
Il y a 6 ans 12 mois Signaler ce commentaire
Bravo pour tout!
cicirinella
Il y a 6 ans 12 mois Signaler ce commentaire
Bravo pour tout!
  • Photo
    2
  • Photo
    1
  • 1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados