Mano Negra - Ados.fr

Mano Negra

Nationalité : France
Label : Virgin | Genre : Scène française

317

Nouvelle Star - Résumé du prime du 18 avril Le troisième prime de la Nouvelle Star s'est déroulé le mercredi 18 avril sur la scène du fidèle...

Tony Parker en musique ! Voilà que Tony Parker se lance dans la musique. Le sportif fait décidemment parler de lui en ce...

La biographie de Mano Negra
C'est avec un son unique et un esprit militant que la Mano Negra s'est imposée à la fin des années 1980 comme l'icône de la génération rock alternative française. La tenacité et la passion de son leader Manu Chao y sont pour quelque chose, mais c'est en conciliant avec brio réussite commerciale et indépendance d'esprit que la Mano a conquis les foules. En 1983, le premier mouvement indépendant de rock français voit le jour dans les squats à travers la musique punk et les textes contestataires des Bérurier Noir. De nombreux groupes se créent alors, tandis que s'installe un courant parallèle, dit « alternatif » avec la naissance de fanzines, salles, labels et distributeurs indépendants qui ont pour objectif de contre attaquer une industrie du disque selon eux corrompue. Pendant ce temps à Sèvres, en banlieue parisienne, Manu Chao travaille d'arrache pied aux compositions des Hot Pants, l'un de ses premiers groupes à la carrière fulgurante qui ne satisfait pas entièrement l'intransigeant artiste. Celui-ci fait donc appel en 1987 à son frère Tonio, à son cousin Santi ainsi qu'à d'autres musiciens issus de la scène alternative pour fonder la Mano Negra. De cette rencontre naît alors l'irrésistible mélange de rock, salsa, reggae, musette, hip hop et raï qui séduit le fondateur du label « Boucherie Productions » et acteur phare du mouvement alternatif François Hadji –Lazaro. Ce dernier signe ainsi le premier album de la Mano, « Patchanka » en 1989. Très vite, le succès studio et scénique de La Mano attire les grands labels. Malgré les cris d'orfraie des rockers « alternatifs », le groupe quitte Boucherie pour Virgin, et sort « Puta's Fever » en 1990 qui fait un carton. Les musiciens entament ensuite une série de concerts et tournée en France et à l'étranger. En 1991, sort « King of Bongo » sans aucune promotion et la Mano s'empresse de remonter sur scène. Le groupe se lance dans une gigantesque tournée appelée « Cargo 92 » : cinq mois de concerts sur un bateau en Amérique Latine, avec la compagnie de théâtre Royal Deluxe. Leur flamme militante les amène par ailleurs à soutenir de nombreuses associations, notamment la « Caravane des Quartiers », qui organise des spectacles dans les quartiers défavorisés. « Cargo 92 » éreinte le groupe, mais pas l'infatigable Manu qui embarque la Mano en 1993 dans une nouvelle tournée en Colombie à bord d'un train, « l'Expreso De hielo » (l'Express de glace). Ce voyage posera les jalons du nouvel et dernier album de la Mano Negra, « Casa Babylon », sorti en 1994. En effet, le groupe, épuisé, se sépare peu après. Manu Chao continue sa route en solo et devient une star internationale en 1999 avec "Clandestino".

...



Les personnalités associées à Mano Negra
Sites consacrés à Mano Negra
Radio Chango Pour tout savoir sur la famille "Manu Chao", avant, pendant et après la Mano. // Manu Chao Manu Chao sans la Mano
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Photo
    2
  • Photo
    1
  • Tété en festoche
    1
  • shy'm
    1
  • n4
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados