Magalie Vae en interview vidéo
Magalie Vae

Magalie Vaé en interview vidéo : une fille bien dans sa peau

Voir la fiche artiste Magalie Vae

magalie-player Ados.fr : Tu es sortie du château de la Star Ac' fin décembre. Qu'as-tu eu le temps de faire en à peine plus de deux mois ?
Magalie Vaé : En à peine plus de deux mois, j'ai répondu à plein d'interviews, j'ai participé à des émissions de télé et de radio. J'ai quand même eu le temps de retrouver ma famille pour les fêtes, et ma petite ville, qui m'avait préparée un spectacle retraçant mes débuts en chanson, depuis l'âge de sept ans jusqu'à aujourd'hui. Pendant ces deux mois et quelques, je suis aussi partie à Montréal pour préparer mon album avec Rick Allison.

Ados.fr : Il a beaucoup été question d'univers musical durant l'émission de télé-réalité, surtout te concernant. Que va-t-on apprendre sur lui grâce à ton premier album ?
Magalie Vaé : On ne me voit pas chanter du rap. Avec mon premier album, je n'ai pas cherché à prouver le contraire. J'ai préféré me consacrer à ce qui me ressemble, à ce que j'aime, c'est-à-dire la variété française. L'album me correspond d'autant mieux que j'ai pu choisir les chansons. Leur tonalité souvent autobiographique me permet de les ressentir totalement. « Je ne suis qu'une chanson », par exemple, n'a pas été écrit pour moi, mais le texte m'évoque ma vie. Les points communs résonnent tellement en moi qu'il ne s'agit pas d'une simple reprise, mais de mon histoire. Mon album est à l'image de cette chanson : c'est moi. On ne peut que m'y reconnaître. On y voit comment je suis et comment je ressens les choses. J'y aborde un peu tout ce qui se passe dans le monde, l'amour bien sûr, parce qu'on n'y échappe pas, et la rupture, étroitement liée. « Appelle » raconte une rupture par téléphone. Les gens, en l'écoutant, peuvent s'identifier à la chanson, se dire : « Moi aussi j'ai attendu pendant des heures ton appel » ou « Je t'attends, appelle-moi, s'il te plaît ». « Appelle », c'est aussi bien moi que quelqu'un d'autre, c'est universel ! Il y a des chansons plus légères, mais toujours avec un sujet. Il n'y a pas de « je t'aime » ou « tu m'aimes » faciles.

Ados.fr : Rick Allison a écrit « Appelle ». Ce titre, paraît-il, revient sur une tendance française : rompre par texto. Avec ton ami Ludovic, on sait que c'est fini. L'a-t-il appris par SMS ? En amour, es-tu une adepte du texto ?
Magalie Vaé : Non, en amour, je ne suis pas une adepte du texto. En général, je téléphone. Et concernant les ruptures, le SMS est hors de question. Je peux l'annoncer par téléphone, mais c'est mieux d'avoir la personne en face de soi.

Ados.fr : Avec « Je ne suis qu'une chanson », tu reprends un succès d'une chanteuse canadienne, Ginette Reno. Le titre, explicite, renvoie à la passion de la musique, à l'interprète qui s'incarne dans ses chansons et se donne corps et âme à son public. Tu as dit que tu avais choisi tes chansons, et celle-ci ne pouvait que te parler, mais la connaissais-tu avant la préparation de ton album ou est-ce une proposition de Rick Allison ?
Magalie Vaé : Je la connaissais déjà, mais il s'agit tout de même d'une proposition de Rick Allison. Je l'ai entendue pour la première fois juste avant ma rentrée à la Star Ac', pendant les grandes vacances, au cours d'une soirée karaoké entre amis. La mère d'une amie a chanté « Je ne suis qu'une chanson ». Je l'ai tout de suite adorée. Quand Rick Allison est venu me la proposer pour l'album, j'étais enchantée, même doublement, parce que je l'aimais et la connaissais.

Ados.fr : Dans cette chanson, qui lance ton album, tu chantes aussi « Je n'ai rien voulu vous cacher ». Rick Allison, dans une interview accordée au Parisien, parle de ton « monde intérieur, presque autiste ». Comment fais-tu alors pour dépasser tes propres barrières, et finalement te livrer ?
Magalie Vaé : Dans un premier temps, j'ai beaucoup de mal à me livrer. Je suis quelqu'un qui fait confiance aux gens assez tardivement. Dans le monde dans lequel j'évolue, celui de la chanson, il faut éviter de trop se confier. En vivant au château, je l'ai appris. Il y avait des choses à dire et des choses à ne pas dire. On ne devait par exemple pas parler des heures CSA, des équipes qui venaient. On évitait de parler de certaines choses. A force de gymnastique entre taire et dire, je sais maintenant ce que je dois exprimer ou garder pour moi. Je n'ai plus besoin de penser à faire le tri, c'est devenu un automatisme. Mais le public, c'est plusieurs personnes en qui je peux avoir confiance. C'est donc facile pour moi de me livrer, de dire vraiment, sans faux-semblant, tout ce que je ressens à travers une chanson ou tout ce qui s'est récemment passé dans ma vie.

Ados.fr : Pourquoi as-tu choisi de t'appeler Vaé ? Ce nom a-t-il une signification particulière ?
Magalie Vaé : Vaé était mon nom de scène avant la Star Ac'. Je l'ai depuis l'âge de 12-13 ans. A l'époque, je me produisais de plus en plus. Et comme mes parents et moi pensions que Bonneau ne faisait pas forcément scène, nous avions décidé de me trouver un pseudo. Je tiens à mon nom de famille, je ne le changerais pour rien au monde, mais choisir un autre nom est aussi une marque de respect envers mes parents, pour qu'ils ne se sentent pas placardés sur tous les albums et tous les magazines. Il me permet de garder un peu de vie privée, et en plus il reste lié à la famille : ma sœur s'appelle Valérie et, quand j'étais petite, je l'appelais « Vaé-i » !

Ados.fr : Pourrais-tu te prêter au jeu du classement du corps professoral ?
Magalie Vaé : D'accord, en avant pour mon Top 5. Il y'a plus de profs, mais bon... Contrairement à la règle, je vais commencer par le numéro un. Ça va sans doute étonner du monde, mais je vais choisir Raphie pour la première place. Elle a été très franche avec moi, elle a été cash. Sur le coup, ça m'a fait du mal, mais aujourd'hui, ça me fait du bien. Grâce à elle, je me suis remise en question, et c'est toujours bon de réfléchir sur soi-même pour tenter de s'améliorer. Je lui dis merci ! En deuxième position, je vais mettre Christophe Pinna, l'homme qui m'a fait aimer le sport. C'est quelqu'un de très attentif. Il sait comment on est, comment on va. Quand on ne va pas bien, il le voit tout de suite et vient nous voir pour chercher à savoir pourquoi car il veut que l'on soit bien dans notre peau, notre tête. Il a été super avec nous ! Ensuite, Jasmine ! On rigolait bien avec elle pendant les répétitions et les prises de tonalités. En plus, c'est une super prof et elle chante magnifiquement bien. Après ? Mathieu. Lui aussi a beaucoup d'humour. Même si on ne s'en aperçoit pas pendant les quotidiennes ou les 24 heures, ses blagues sont super marrantes. En plus, il est très professionnel. C'est un super prof et j'adore sa façon de jouer du piano. Sa façon de s'habiller n'est pas toujours... Mais je l'adore ! En 5 : Kamel ! Il ne m'a pas vraiment épargnée avec ses choré, mais il m'a fait un sublime tableau pour « Stone ». Et j'ai beaucoup progressé en danse grâce à lui. Et puis c'est un des chouchous du public ! Voilà ! Je m'excuse auprès des autres profs. S'il y avait eu un Top 10...

Ados.fr: Tout à l'heure, je t'ai demandé ton rapport avec les textos. Ados.fr étant un site Internet, j'aimerais connaître ton rapport avec la toile.
Magalie Vaé : J'adore Internet. Je surfe très souvent. Je vais notamment très souvent sur mon site officiel, laisser un petit message, voir ce que les fans pensent de l'extrait en ligne de mon single, etc. Je suis contente car ils aiment. Mes fans sont vraiment adorables, alors j'aime passer les voir sur mon site ! J'en profite pour faire un gros bisou à Claire et à Greg qui, avec plein d'autres, s'occupent du site. De temps en temps, je vais aussi sur les sites de télé-réalité, même si je ne suis pas la star ! Je vais aussi souvent sur le site de la Star Ac', et sur le site d'Arno, d'Ely, de Maud, etc., pour voir ce que les autres font. Je vais un peu partout !

Ados.fr : Sur le site d'Ely, on apprend son coup de cœur pour un gloss. Et toi, quel est ton dernier coup de cœur ?
Magalie Vaé : Mon dernier coup de cœur est un parfum à la mûre, acheté avec Ely, quand on était toutes les deux au Canada. Ely m'a dit : « Tu vas voir, dans cette boutique, les parfums sont supers ». Elle ne s'est pas trompée, ça sent super bon !

Ados.fr : Tu es partie à Montréal pour l'enregistrement de ton album. Aurais-tu quelques mots du cru à adresser à tes fans ?
Magalie Vaé : Là-bas, j'ai attrapé une expression : « C'est top le fun ». A chaque fois que j'aime quelque chose dans une boutique, je dis : « C'est trop le fun, c'est trop, c'est trop cool. » C'est marrant ! Ely apprend aussi des expressions françaises. Mais elle tient à garder celles de son pays, et je la comprends. Sinon, je veux encore remercier mes fans : Merci, merci, merci ! Pour tout, pour le soutien que j'ai eu pendant l'aventure, pour celui que j'ai aujourd'hui et pour celui que j'aurai demain. J'espère vous présenter un beau spectable avec toute la bande de la tournée de la Star Academy. J'espère que vous ne serez pas déçus. J'espère aussi que l'album vous plaira !

Par Hélène Baratte |   dernière mise à jour : 13 mars 2006

Les autres interviews de Magalie Vae

Magalie Vaé en interview vidéo : une fille bien dans sa peau Voir la fiche artiste Magalie Vae Ados.fr : Tu es sortie du château de la Star Ac'...

Les autres news sur Magalie Vae

Star Academy 7 : TF1 rempile pour une 8ème saison ! Alors que la tension monte au sein du château à la veille du prime spécial tournée, TF1 a fait...

Les Gérard Music Awards Le 22 février prochain, l'Académie des Gérard présente sa deuxième cérémonie des Gérard du...

Philippe Lelièvre dit non à la star Ac 7 ! Le prof de théâtre, véritable trublion et grand déconneur devrait tirer sa révérence pour la...

Cyril remporte la Star Academy 6 ! Après 4 mois de travail, de courage, de joie mais aussi de souffrance, la grande finale de la...

  • Photo
    2
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • moi j'ai pas
    1
  • mattyb
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados