Luciano Pavarotti - Ados.fr

Luciano Pavarotti

Né le : 12 octobre 1935 Mort le : 06 septembre 2007
Nationalité : Italie
Métier : chanteur
Genre : Opera

129
La biographie de Luciano Pavarotti

Disparu en 2007, Luciano Pavarotti reste une figure incontournable du monde de l'opéra. Considéré pour beaucoup comme "le plus grand ténor de tous les temps", l'artiste est aussi de ceux qui ont permis de "démocratiser" le genre opératique et le rendre ainsi accessible au plus grand nombre, notamment grâce à des initiatives comme les concerts caritatifs de "Pavaroti & friends".

Le bel canto

Luciano Pavarotti voit le jour le 12 octobre 1935, à Modène, ville située dans le Nord de l'Italie. Issu d'une famille de boulangers, le jeune garçon découvre sa voix en intégrant les chœurs de l'opéra de Modène. Après une courte carrière d'instituteur (à peine deux ans), il débute sa carrière à l'opéra en 1961, à l'âge de 26 ans. Lauréat d'un concours lyrique, le jeune ténor interprète Rodolphe dans "La Bohème" de Puccini. Artiste prometteur, le talent de Pavarotti va être propulsé sur le devant de la scène un soir de 1963, à la Covent Garden de Londres, où on lui propose de remplacer au pied levé le ténor Guiseppe Di Stefano. Le public est conquis et la célèbre salle de la Scala lui ouvre ses portes. Sa carrière est lancée.
Dès lors, il sillonne l'Europe et se produit sur les plus grandes scènes. En 1964, il incarne Idamante dans "Idoménée" de Wolfgang Amadeus Mozart, lors du célèbre festival de Glyndebourne, en Angleterre. Le triomphe arrive en 1965 lorsqu'il chante dans "Lucia di Lammermoor", à Miami, aux côtés de la soprano australienne Joan Sutherland. Ils se retrouveront trois ans plus tard, en 1968, dans "La Traviata". Dès lors, sa notoriété n'est plus à faire. Mais son interprétation la plus spectaculaire reste celle de février 1972 dans "La Fille du régiment" de Donizetti, au Metropolitan Opera de New York. Au cours d'un air, il réalise neuf contre-ut. Une prouesse pour l'époque, le public est sous le choc. Au début des années 80, Luciano Pavarotti crée avec l'Opera Company de Philadelphie, "The Pavarotti International Voice Competition", un concours de chant dédié aux jeunes chanteurs. A l'issue de chaque compétition, les gagnants ont ensuite la possibilité de se produire aux côtés du ténor italien lors d'un récital. La première édition de 1982 donnera lieu à des représentations de "L'Elixir d'amour" et "La Bohème", suivies en 1986, année des 25 ans de carrière de Pavarotti, par "La Bohème" (encore et toujours) et "Le Bal masqué".

Pavarotti & friends

En juillet 1990 débute, aux Thermes de Caracalla à Rome, l'aventure des Trois Ténors, à savoir Luciano Pavarotti, José Carreras et Placido Domingo. Les trois artistes sortiront ensemble pas moins de cinq disques, dont un live mémorable enregistré le 18 juillet 1998, depuis la tour Eiffel à Paris. A partir de 1992 (et jusqu'en 2002), Pavarotti initie le "Pavarotti & friends", une série de concerts à vocation caritative, donnés depuis la Piazza Grande de sa ville natale, Modène. Ainsi le ténor s'associe à de grandes voix de la variété et de la pop internationale comme Elton John, Joe Cocker, Céline Dion mais encore Bono, le leader du groupe de rock U2.

En 2004, Luciano Pavarotti s'engage dans une importante tournée d'adieux, qu'il sera contraint d'interrompre à l'été 2006 pour subir une intervention chirurgicale suite à un cancer du pancréas. Il ne remontra plus sur scène. Dans la nuit du 5 au 6 septembre 2007, le ténor italien s'éteint dans sa maison de Modène, des suites de son cancer. Il avait 71 ans.



...