Limp Bizkit - Ados.fr

Limp Bizkit

Nationalité : Etats-Unis
Label : Interscope | Genre : Métal

943

Le guide des festivals de l'été : notre classement complet   Les Vieilles Charrues – du 16 au 19 juillet – Carhaix (Finistère)...

Fred Durst des Limp Bizkit : déjà le divorce après deux mois de mariage ! Outre les nombreux disques vendus par son groupe Limp Bizkit, Fred Durst peut ajouter à...

Paris Hilton : elle collectionne les mecs ! De 2001 à début 2003, Paris sort avec le top model Jason Shaw et  se fiance...

Eve : "Je suis là !" Après s'être consacrée plusieurs années à sa carrière d'actrice, Eve est de nouveau sur le...

La biographie de Limp Bizkit
S'il n'y avait pas eu Limp Bizkit, le néo-métal n'aurait jamais connu le succès ravageur que l'on sait. Les langues de vipères diront que cela n'aurait pas été un moindre mal pour le rock'n'roll, mais il faut cependant reconnaître à l'agaçant et génial Fred Durst ( pornographe du phonographe mais aussi du web...) et sa bande qu'ils ont su mêler avec brio et sans fausses notes (ou presque) du métal bien brut à du hip hop ultra condensé. Fondé en 1994 à Jacksonville (Floride) par Fred Durst (chant), Wes Borland (guitare), Sam Rivers (basse) et John Otto (batterie), puis rejoint ensuite par DJ Lethal, ex House Of Pain, Limp Bizkit se fait repérer grâce au groupe Korn. Subjugué par le jeune de scène et le gros son de ces jeunes furieux, Korn parle du groupe à leur producteur Ross Robinson qui leur propose de signer un contrat avec le label « Interscope ». Limp Bizkit est alors lancé et sort en 1997 un premier album, « Three Dollar Bill Y'all », qui fait un méga carton. En 1999, le groupe publie un nouvel opus, « Significant Other » dont la mixture metal - hip hop fait fureur. Limp Bizkit enregistre alors dans la foulée « Chocolate Starfish And The Hotdog Flavored Water », un troisième disque paru en 2000 (après avoir participé à la B.O de « Mission Impossible 2» avec le titre « Take a look around »), puis un album de remixes en 2001, « New Old Songs ». Après le départ de Wes, leur guitariste (remplacé par Mike Smith), mais toujours en très bon accord avec le succès et les dollars, Limp Bizkit sort une nouvelle galette bourrée de tubes, « Results May Vary » en 2003 dont la reprise de Who, «Behind Blue Eyes» fait l'effet d'une bombe dans le monde entier. En 2005, le guitariste déserteur (Wes, toujours) réintègre le groupe et Limp Bizkit sort tout d'abord un 7 titres, «The Unquestionabes Truth (Part1)» (le "Part 2" devrait bientôt paraître) puis un best-of, «Greatest Hitz».

...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11


Les personnalités associées à Limp Bizkit
Similaires Linkin Park, Incubus, Deftones, Crazy Town
Collaborations Halle Berry
Inspirations Beastie Boys
Amis/Famille Britney Spears, Korn
Sites consacrés à Limp Bizkit
Limp Bizkit Le site officiel
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
RageStone
Il y a 7 ans 4 mois Signaler ce commentaire
phil.core

On sait tous que les Deftones et Korn ont participé à lancer le Neo Metal (au passage tu oublies quand même Rage Against The Machine qui sont des pionniers eux aussi) mais la ont parle de succès, et c'est avec des groupes comme Limp Bizkit que le genre est réellement devenu mainstream et à fait vendre des dizaines de millions d'albums !
phil.core
Il y a 7 ans 10 mois Signaler ce commentaire
Je peux pas te laisser dire que sans Limp Bizkit le néo-métal n'aurait jamais connu le succès ravageur que l'on sait!!!
tu parle de néo-métal et non de rap-métal (ce que font les Biscuits...),avant eux il y avaitt URBAN DANCE SQUAD (même les Red Hot les ont "volés",)renseigne toi kid!!! et le néo-métal à décollé grace aux DEFTONES et KORN (ce dernier groupe,qui grace au bassiste à fait découvrir Limp...)
c'est une bio que tu as écrit, un copier-coller...
allez corrige moi ça au lieu de raconter n'importe quoi!!!
  • Photo
    2
  • Photo
    1
  • 1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • soulja boy
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados