Se connecter

Mot de passe oublié ?
Khaled
√Čcoutez l'extrait !

Oran Marseille - Khaled

72

Ce titre est extrait de l'album : Sahra

Ann√©e de sortie : 1997  |  Label : AZ

Paroles Oran Marseille

Les vagues s'écrasent sur les roches, fauchent, façades moches
Vie de cloche poche, vie de pez fastoche
Mais la poisse accroche ma face de métèque
Je viens du bled, pleins de verbes dans les bagages
Ca je tiens ma rage dans ma gorge
La plage déserte me pousse au cafard
Tu tra√ģnes dans les bars tard le soir
O√Ļ les so√Ľlards se filent au rasoir
Spliff noir dans le cendar
Je sombre dans le m√©gotrip √©go√Įste
Jette mes tripes dans la musique
Mars, ma ville, un plateau
O√Ļ le d√©sert avance, un g√Ęteau partag√© √† 10
Mes khos pendus à un lasso
Nourri au gaz de ville, à la lumière orange
Comme elle, je dérange, étranger aux pensées étranges


Des odeurs de couscous, de tajine, de pruneau,
De mafé, yassa, poisson frais
P√Ętes carbo les √©pices me collent √† la peau
Assise là, les pieds dans l'eau sous l'œil du tréo
Ma ville s'éveille chaque matin quand les fourmis s'en vont au boulot
Fragile, emporte ta faux, situation o√Ļ tout le monde se marre
L'économica autre comme une vieille bécane
Pluries Ethnie cohabitation naturelle
Les cultures, les m¬úurs, les couleurs dansent comme dans une aquarelle
Seul le Serval dévoile la face B de la carte postale
Atone cache les nuages, un cercueil passe, mauvais présage
L'ennui vainqueur, sueur, peur devant les seringues de l'horreur
Le noir ch√Ęteau entr√© sans un mot Mars aspire au renouveau


Vos commentaires sur Oran Marseille

Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires

OK
Restez connectés avec Ados
Facebook Twitter RSS
Newsletter
Mentions légales - Contactez-nous