Jude - Ados.fr

Jude

Nationalité : Etats-Unis
Label : Naive | Genre : Pop

48
Les interviews de Jude

Interview vidéo de Jude : Autoportrait d'un songwriter Voir la fiche artiste Jude   Ados.fr : Pourquoi as-tu appelé ton dernier...

La biographie de Jude
Jude a le nom de sa voix : androgyne. Avec ses aigus, il nous transporte toujours loin. Pourtant, il conte sa réalité, sa vie au quotidien. Jude Christodal, alias Jude, naît aux Etats-Unis. S’il passe quelques années à Washington, Jude grandit à Boston. A Los Angeles, le diplômé de philosophie écrit plusieurs chansons et fait quelques petits boulots. En jouant de la musique autour de la Cité des Anges, il attrape les oreilles de BMG. Sur ce label, il sort en 1997 son premier album : « 430 N. Harper Ave. » « La Cité des Anges », justement. Grâce à ce film, Jude se fait connaître du grand public avec son superbe « I Know ». Ses cordes aériennes et sa voix de tête remplissent les mémoires des spectateurs. En 1998, Jude va enfoncer le clou de l’infiltration avec « No One is Really Beautiful », chez Maverick. Les critiques, enthousiastes, le comparent à Jeff Buckley. Pourtant, Jude connaît mal sa musique. Contrairement au fils de Tim, il accorde une importance secondaire à sa voix, même s’il a conscience de sa particularité. Pour Jude, la scène, la guitare et le chant sont un réel plaisir, mais tous ces aspects de son art le comblent moins que l’écriture. Son goût pour la littérature, et notamment pour celle d’origine russe, se retrouve dans son deuxième album où « Charlie » n’est autre que Charles Bukowski, où « No one is really beautiful » est une citation de l’auteur. Pour Bukowsky, aucune femme n’est réellement belle et aucun homme n’est vraiment fort. Pour Jude, il est donc inutile d’attacher une importance démesurée à la beauté. Jude, dans son second opus, rappelle que tenir au paraître plus qu’aux émotions ou aux idéaux de l’être humain est complètement absurde. De retour en studio, la chance tourne et la bataille commence : sa maison de disques veut intervenir dans l’élaboration de ses chansons, changer tel mot, revoir tel choix artistique. « King of Yesterday », qui sort en 2001, est plein d’empreintes de mains étrangères et de compromis. Grâce au label Naïve, Jude a pu revoir son disque et faire paraître un « King of Yesterday » qui lui plaît davantage. En 2005, « Sarah » sort en France. L’album raconte l’histoire d’amour de Jude et Sarah, du commencement à la rupture. Sa voix, toujours angélique et captivante, accompagne chaque moment de l’amour et suit la dégradation de la passion. « Sarah » est écrit pour elle, pour lui dire qu’il aime encore. Jude enregistre lentement. Le mariage est rapide. Dommage pour les deux amoureux… C'est encore à cette histoire qu'il revient en 2006 avec "Redemption", un album toujours à mi-chemin entre la pop et le folk, d'une excellente tenue.

...



Les personnalités associées à Jude
Sites consacrés à Jude
Jude Site officiel.
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados