Jimi Hendrix - Ados.fr

Jimi Hendrix

Vrai nom :James Marshall
Né le : 27 novembre 1942 Mort le : 18 septembre 1970
Nationalité : Etats-Unis
Métiers : chanteur, guitariste, auteur-compositeur
Label : MCA | Genre : Rock

Explication de texte : "Wight is Wight" de Michel Delpech Avant le mythique festival de Woodstock, avant le sanglant festival d’Altamont, le premier...

Les artistes sont-ils trop payés ? Aujourd'hui, pour pouvoir attirer un artiste dans un festival il faut débourser des...

Christine & The Queens, Florence & The Machine, Marina & The Diamonds : d'où vient cette mode du nom à rallonge ? Christine and The Queens , Florence and The Machine , Marina and The Diamonds , Selena Gomez...

Quand les fans de Kanye West se demandent qui peut bien être "ce putain de Paul McCartney" !   Le 31 décembre dernier, Kanye West publiait sa chanson "Only One" ( en...

La biographie de Jimi Hendrix
Après la mort de Jimi Hendrix, la guitare électrique se sentit soudain perdue, désespérée à l'idée que plus personne ne lui mettrait le feu avec autant de fougue, ne lui mordra les cordes avec une telle ferveur, n'inventera grâce à elle autant d'accords renversants, de rythmes percutants, de distorsions de sons aussi extatiques et sous influences wah wah, de solos tellement excitants que même encore aujourd'hui sous d'autres doigts, la guitare en rugit de bonheur. Jimi, son amant, son prophète, son ami a disparu, fauché en pleine jeunesse, emportant avec lui la vague créative, instinctive et rebelle des sixties et laissant la pauvre guitare aux mains des cruelles seventies bourrées de fric, de coke et de stades géants, de rock corrompu et de guitar heroes fadasses. Oui, le seul, l'unique héros de l'histoire du rock pour cette chère guitare électrique restera pour toujours Jimi Hendrix, parti trop tôt, ou peut-être parti à temps… « 'Scuse me while I kiss the sky»... C'est à Seattle que Jimmy voit le jour pour la première fois en 1942. Il changera de nom par deux fois, son père, le rebaptisant « James Marshall Hendrix » à son retour de la guerre en 1945, alors que sa mère l'avait initialement prénommé « Johnny Allen ». Après la naissance d'un frangin et le divorce de ses parents en 1950, Jimmy va habiter chez son père qui l'élève à la dure. En 1958, la mère de Jimmy décède, et la même année, Jimmy se lance dans l'apprentissage de la guitare, son père ayant dégotté, pour seulement 5 dollars, un ukulele pour droitier. Comme Jimmy est gaucher, il va inverser les cordes pour se lancer ensuite dans un apprentissage acharné de la guitare en autodidacte, sans prendre un seul cours de solfège. Fan de Muddy Waters, de Chuck Berry, il s'escrime à atteindre le niveau de ses idoles. Voyant que Jimmy est complètement mordu de guitare et qu'il s'y investit corps et âme, son père lui offre une guitare électrique. Cette guitare, Jimmy va la chérir, la vénérer jusqu'à sa mort, trouvant dans les six cordes le moyen de surmonter la souffrance qui l'habite depuis que sa mère est morte. Après avoir quitté l'école, Jimmy commence à jouer et tourner avec plusieurs groupes, mais se fait coincer par deux fois en train de conduire une voiture volée et sans permis de surcroît. Afin d' échapper à la prison, il s'engage dans les paras en 1961 dans le sud des Etats Unis. Pour finir, le jeune Hendrix se blesse à la cheville lors d'un saut en parachute et se fait réformer. En 1962, Hendrix revient à Seattle et se produit comme guitariste avec Bobbie Taylor & The Vancouvers. Puis, Jimmy part en tournée avec George Odell en 1963 et le guitariste revient sur les routes des concerts un an après, mais cette fois avec Litte Richard où Jimmy apprend tout ce qui fera de lui une vraie rock star, du jeu de guitare déchaîné à la coupe de cheveux en passant par les costumes multicolores. Viré de la tournée en 1965, Hendrix se produira entre autres avec Ike & Tina Turner avant de se poser à New York pour composer sa propre musique. Il crée le groupe Rainbowflowers , rebaptisé Jimmy James & The Blueflames et y officie en tant que chanteur. Puis Hendrix commence peu à peu à se faire remarquer au Café Wha ? où il balance un gros son percutant qui ravit le public. Un jour au Café Wha ?, Chas Chandler, le bassiste des Animals, découvre Jimmy Hendrix et, subjugué par ce dernier, lui propose de partir avec lui faire carrière en Grande Bretagne. Une fois en Angleterre, Jimmy, devenu entre temps Jimi, et Chas embauchent Noel Redding à la basse et Mitch Mitchell à la batterie pour fonder le trio incandescent, The Experience. Avec son groupe, Hendrix écume tous les clubs de Londres. La formation fera même la première partie de Johnny Halliday à l'Olympia. Après leur passage dans la salle parisienne, Jimi et sa bande mettent en boîte le reprise de « Hey Joe » qui sort en 1966 et fait un carton. Puis le Jimi Hendrix Experience enflamme (c'est le cas de la dire !) la tournée où il partage la scène avec notamment Cat Stevens et les Walkers Brothers. En effet, lors de sa prestation au Finsbury Park Astoria de Londres, que Jimi met le feu à sa guitare, un moment d'anthologie qui défraye la chronique. Jimi est désormais très connu en Angleterre et conquiert un très vaste public grâce à ses concerts mémorables, sa guitare déchaînée et sensuelle, sa réputation sulfureuse de grand consommateur de drogues comme de femmes. « Are You Experienced ? », la première galette du Jimi Hendrix Experience, sort en 1967 et fait fureur au Royaume Uni. Il est temps alors pour Jimi de conquérir les Etats Unis. Par l'intermédiaire de Paul Mc Cartney et de John Philips des Mamas & Papas, Hendrix joue au festival de Monterey, l'un des grands évènements musicaux hippie, où il met tout le public dans sa poche en incendiant une fois de plus sa guitare. Le groupe enchaîne les concerts, les succès et publie l'album « Axis Bold as Love » en 1967. Hendrix a décidément le vent en poupe, ses talents de guitariste hors pair, d'auteur et de compositeur de génie ne sont plus à prouver Outre Atlantique, même si le musicien est toujours un peu complexé par sa voix. En 1968, paraît « Electric Ladyland » qui pousse encore plus loin les limites de l'expérimentation sonore. Lors des sessions d'enregistrement de ce nouvel opus, les relations entre Noel Redding et Jimi Hendrix sont pires que jamais, Chas en a marre des excès de drogue et de l'attitude imprévisible du musicien, et pour finir, le Jimi Hendrix Experience splitte en 1969. La même année, Hendrix se produit au désormais célèbre festival de Woodstock, où l'on retiendra surtout sa version électrique et distordue de l'hymne national américain, alors que les Etats Unis s'embourbe au même moment au Viêt-Nam dans une guerre très contestée. Hendrix fonde ensuite fin 1969 le Band of Gypsys avec Billy Cox, son pote des débuts rencontré pendant sa période para, et Buddy Miles. Mais Jimi constamment sous LSD peine à assurer un concert au Madison Square Garden et doit laisser tomber après seulement deux morceaux. C'est à ce moment là que Mitch Mitchell fait son retour et prend la place de Buddy Miles, signant ainsi la fin du Band of Gypsis. Jimi repart ensuite en studio, mais pas dans n'importe quel studio, le sien, «Electric Lady », avec ses musiciens pour mettre en boîte des chansons que l'on retrouvera dans des disques posthumes, « Rainbow Bridge » et « Cry of Love ». Le 30 août 1970, il joue au festival de l'Ile de Wight. Il aimerait aussi monter un projet musical avec le grand Miles Davis mais l'idée échoue. Le Voodoo Child commence en fait à accumuler moult problèmes de drogues, de fatigue, d'alcool, d'ennuis avec la justice pour des histoires litigieuses de contrats et de fric qui l'opposent à ses producteurs véreux. Exténué, Jimi faiblit de jour en jour. le 18 septembre 1970, on apprend son décès que l'on croit d'abord être un suicide, puis une overdose. La version officielle dira que Jimi s'est bêtement étranglé en vomissant tous les somnifères et l'alcool qu'il avait ingurgités dans la soirée… Il a avait tout juste 28 ans.

...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13


Les personnalités associées à Jimi Hendrix
Sites consacrés à Jimi Hendrix
The official Jimi Hendrix Website // The Voodoo Child Tout sur la légende de Jimi // Jimi Hendrix Un site de fan // Hendrix Un autre site de fan
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
ekundayo
Il y a 7 ans 9 mois Signaler ce commentaire
un exemple de createur pour les jeunes
  • Photo
    1
  • 1
  • the fratellis
    1
  • Photo
    1
  • shy'm
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados