Se connecter

Mot de passe oublié ?

Ike And Tina

Nationalité : Etats-Unis
Label : Philles Records | Genre : Soul

22
La biographie de Ike And Tina
En guise d'introduction, cette petite phrase du critique Lester Bangs : "Je pense que si la plupart des mecs en Amérique pouvaient mettre dans leur lit leur sex symbol favori et avoir la liberté totale de faire ce qu'ils veulent avec ce corps légendaire pour un après-midi, au moins 76% des hommes de ce pays choisiraient de la battre". 4 Juillet 1976. Dans une chambre de l'hôtel Hilton de Dallas, Tina Turner est battue par son mari Ike. Il la roue de coups jusqu'au sang et la jeune femme de 37 ans a bien du mal à se protéger. Alors elle attend que la tempête cocaïnée de son "compagnon" daigne bien se calmer. Elle attend. Quand le silence refait surface, des ecchymoses et des bleus sur ses bras et ses jambes témoignent de la violence. Elle n'a que 36 cents en poche et une carte de fidélité valable dans les stations service. Elle prend quelques affaires et s'enfuit. Elle dormira chez les uns et les autres histoire d'échapper à la folie et à la jalousie du mâle dominant. Elle divorcera en 1978 après 18 ans de "bons et loyaux service", 18 ans de concerts époustouflants, 18 ans de succès et de gloire, de provocation et d'électricité, de sex appeal et de sensualité. Plus dure sera la chute. The harder they come. Pourtant, il serait dérisoire, naïf et absurde de réduire ce "pure moment de rock'n roll" qu'est Ike & Tina à une "simple" histoire de femme battue, même si ce thème reste encore tabou dans le monde musical (Jim Morrisson et Hendrix n'étaient pas en reste à ce qu'il paraît). Il ne s'agit pas non plus de pardonner à Ike ni d'oublier sa personnalité machiste, masochiste et dictatoriale mais de parler d'un certain aspect du rock'n roll quand il s'épanouit dans la soul et la funk. Ike Turner est né le 5 novembre 1931 à Clarksdale, dans le Mississippi. Guirariste remarquable, il collabore au début des années 50 avec les grosses pointures du blues comme B.B King ou Howlin'Wolf (Mississippi oblige) mais n'a qu'une seule idée en tête : former un duo avec une fille pour mieux être (re)connu, enfin, on peut le supposer. Au début, il est marié avec Bonnie Turner et décide d'enregistrer avec elle mais ça n'a pas l'air de coller. En 1956, et alors qu'il est de passage avec son premier groupe les Kings Of Rhythm dans un club de St. Louis, il fait la connaissance d'une certaine Anna Mae Bullock, groupie chanteuse de soul originaire de Nutbush dans le Tennessee. Elle lui fait du forcing et obtient gain cause. Non seulement Ike est séduit mais en plus il divorce, se marie avec elle en 1958 et la rebaptise Tina. Ensemble, ils ont un enfant. Tel un docteur Frankenstein, il la façonne à son image et ils enregistrent leur premiers succès : « A Fool In Love » (août 1960), « I Idolize You » (décembre 1960), « It's Gonna Work Out Fine » (juillet 1961). Ces titres se retrouveront sur l'album de 1963 « Dynamite » (réédité en 1994). Mais c'est surtout sur scène que ce groupe éclate et déchire tout : Je me souviens de les avoir vus une fois dans un club londonien. Je me tenais juste sous le scène. Et Tina s'est mise à tourbillonner, taper du pied et hurler, trempée de sueur dès la première seconde, quand tout d´un coup elle a fondu sur moi comme une avalanche, dos en avant, brandissant toute cette chair remuante et bondissante devant mon visage. J'ai reculé – un geste d'autodéfense-, tous les premiers rangs ont fait de même, mais ensuite quelqu'un m´est tombé dessus et on s'est tous effondrés comme une masse en jurant tout ce qu´on savait et en se débattant désespérément comme des poissons dans un seau. Lorsque j´ai de nouveau regardé la scène, Tina se secouait toujours au-dessus de nous, son cul explosait encore, et elle nous toisait, triomphante. Si impudique, hautaine et malfaisante. Elle se servait de son derrière comme d´une boule de bowling et de nous comme des quilles; elle avait marqué un strike. Une femme dégourdie: sa chair fond, ses cheveux volent et ses grandes dents de mangeuse d´homme étincèlent. Elle nous aurait tous dévorés au petit déjeuner (Nick Cohn in "Awopbopaloobop Alopbamboom", 10/18, 2001) Après quelques bons titres don't “Tra La La La La” et “You Should'a Treated Me Right" sort le live "Live ! The Ike & Tina Turner Show" en février 1965. Quelques mois plus tard, ils se font repérés par Phil Spector himself lors d'une émission télévisée et signent chez lui. Ce sera l'album "River Deep-Mountain High"(1966) et un bel échec commercial (même s'il le disque a le mérite de faire découvrir le duo à un public plutôt "pop"). La même année, Ike & Tina participent à la tournée britannique des Rolling Stones (on se disait bien que Mick avait pris quelque chose à Tina dans sa gestuelle) et les succès s'enchainent, de label en label. En 1970, ils font une reprise de "Come Together" des Beatles et de "I Want To Take You Higher" de Sly Stone et enchaînent sur leur lancée par une variation sur le thème de "Proud Mary" des Creedence Clearwater Revival en 1971. La suite, on la connait...

...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12


Les personnalités associées à Ike And Tina
Sites consacrés à Ike And Tina
Ike Turner sans Tina
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
OK
Restez connectés avec Ados
Facebook Twitter RSS
Newsletter
Mentions légales - Contactez-nous