Se connecter

Mot de passe oublié ?

Grand Corps Malade

Né le : 31 juillet 1977 (36 ans)
Nationalité : France
Métiers : chanteur, parolier
Label : AZ | Genre : Slam

Elle nous rend complètement Gaga! Le look de la chanteuse Lady Gaga en inspire plus d’un. Un fan de...

Grand Corps Malade s'en prend Ă  l'Education Nationale Grand Corps Malade nous fait découvrir son nouveau titre, "Education...

Victoires de la musique: Voici les nominĂ©s! L'évènement présenté cette année par Nagui aura lieu le...

Solidays 2008 : 10 ans ça se fĂŞte ! Reportage vidĂ©o   Plus de 160 000 personnes ! Le dixième anniversaire des Solidays a...

La biographie de Grand Corps Malade
Grand Corps Malade aurait pu être un de ses titres, mais c’est son nom de scène. Surprenant au premier abord, le nom de scène qui sonne sioux et totem, façon « Danse avec les loups », s’explique en un coup d’œil. Fabien, c’est un grand corps à trois jambes : les siennes, martyrisées lors d’un accident, et la béquille qui le soutient et rythme sa claudication. Grand Corps Malade, c’est un surnom où se mêlent gravité et humour, comme dans les compositions de ce jeune artiste. Fabien, avant de devenir un grand corps malade, est un petit garçon plein de vitalité. Il voit le jour le 31 juillet 1977, à la Seine-Saint-Denis. Sioux dès l’enfance, sa mère le surnomme « Petit Chaton Bleu » à cause de ses grands yeux azur. Le chaton grandit bien – tellement bien qu’il se retrouve devant les paniers de basket - et ne craint pas l’eau. Mais la piscine, quelques jours seulement avant ses 20 ans, va bouleverser sa vie. Un plongeon mal réceptionné va briser son corps athlétique et ses rêves de sport. Le corps malade de plusieurs fractures est évacué par hélicoptère. A l’hôpital, la sentence est terrible : Fabien ne devrait plus jamais remarcher. Avec sa volonté de sportif, Fabien combat sa tétraplégie. Même s’il garde aujourd’hui des séquelles de son accident, l’homme à trois jambes remarche. Pendant sa rééducation, les mots qui lui ont toujours servi à écrire des histoires lui servent de thérapie. Après s’être baptisé, en 2003, Grand Corps Malade, il va partager ses textes dans les petits bars parisiens. L’ancien basketteur devient alors slammeur. Avec sa voix grave et ses textes loin des clichés, Grand Corps Malade se fait une réputation qui lui permet de passer du zinc aux premières parties – d’Elie Semoun ou d’Edouard Baer, par exemple. En 2006, son slam dépasse les normes en sortant en CD, en dépassant parfois les trois minutes ou en ne se contentant pas de l’ a cappella. « Midi 20 » - titre qui ne fait pas référence à l’heure de son accident, contrairement à ce que certaines rumeurs pouvaient prétendre – fait découvrir au grand public sa voix grave et sa poésie d'un nouveau genre. Les textes de Grand Corps Malade ne sont pas chantés, mais lus. Le chant est dans sa voix basse, les cordes et les choeurs qui l’accompagnent et ses métaphores. La vie, la ville, l’amour, tout inspire la rime à ce slammeur élégant qui pendant « Les voyages en train » va se « dégourdir le cœur ». Ce Grand Corps Malade livre des notes optimistes et des mots qui sortent de l’habitude : quand il se fout de quelque chose, il ne s’en bat pas les couilles, mais les reins.

...




Les personnalités associées à Grand Corps Malade
Sites consacrés à Grand Corps Malade
Grand corps malade Le site officiel. // Le site d'un Fan Bien fait : des news, une biographie et une présentation du Slam.
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
Raoul
Il y a 2 ans 4 mois Signaler ce commentaire
tu liras jamais ceci mais sache que ce que tu dis est très essentiel tu redonnes espoir au ames somnolentes tu les permets d'avoir les lendemains hypercalmes mais derrière ce que je dis il faut que tu cesses d'aller au paradis prendre des mots les choses que tu dis ne sont pas d'ici
ALICE 74
Il y a 3 ans Signaler ce commentaire
J'espère vraiment que tu liras ce que j'ai écris. J'ai écouté enfants de la ville 5 fois par jour cette semaine, je dévore tes CD. Tu me fais rire et pleurer, t'écouter est un réel plaisir.
J'aime ce que tu Ă©cris, j'aime ce que tu es.
Merci pour tout ce bonheur que tu me procure et merci aussi pour la tristesse.
Bisous
Antigone2809
Il y a 3 ans 7 mois Signaler ce commentaire
Hey Grand Corps Malade, j'écris en espérant que tu liras mon commentaire. Je t'admire, je t'aime trop, tes textes sont géniaux. Tu as une voix tellement sublime, tellement profonde ... Si seulement j'arrivais à écrire comme toi !!!!! Continue comme ça, tu as un talent dingue, même mon père aime tes chansons, alors que c'est absolument pas son style en principe ... Bravo !!!!!!!!!!!!!! Bisou je t'aime
NAIMA
Il y a 3 ans 9 mois Signaler ce commentaire
je suis une passionnee !!! bravo !!!!
OK
Restez connectés avec Ados
Facebook Twitter RSS
Newsletter
Mentions légales - Contactez-nous