Claude Nougaro - Ados.fr

Claude Nougaro

Né le : 09 septembre 1929 Mort le : 04 mars 2004
Nationalité : France
Métiers : chanteur, poète
Label : Philips | Genre : Variétés

549

Maurane: Elle a Nougaro dans la peau... Alors qu'elle devait enregistrer un duo avec lui pour l'album Blue Note , Maurane...

Star Academy 8 : des évaluations tendues Juste après le coup d'éclat d'Yvane, qui venait de quitter la pièce...

La biographie de Claude Nougaro
« Sur l’écran noir de mes nuits blanches, moi je me fais du cinéma… » chantait Claude Nougaro. Le cinéma, Nougaro n’en a pas fait qu’un titre, il le vivait intensément : ses textes étaient de véritables scénarios, avec pour personnages principaux Toulouse, le jazz, et l’amour ; sa musique rythmait chaque émotion, de la rage à la passion ; ses mots virevoltaient, coulaient, s’entrechoquaient, signifiants et signifiés mordant à l’unisson dans le cœur de la vie, et son corps sur scène mimait toutes les séquences dramatiques, intimes, voyageuses ou cyniques de ses histoires sonores…Virtuose de l’image, funambule du verbe, boxeur de la rime, Nougaro a marqué la chanson française avec son torrent de perles musicales créatives et habitées. C’est à Toulouse que Claude Nougaro voit le jour le 9 septembre 1929. Avec un papa chanteur (baryton) et une maman douceur…euh non, on ne parle de Jean-Luc Lahaye là…une maman pianiste donc, Claude grandit loin de ses parents, constamment sur la route des concerts, et vit chez ses grands-parents à Toulouse, dans le quartier des Minimes. Mais cet environnement familial sous influences sonores le pousse à s’intéresser très jeune à la musique. Il se prend de passion pour la môme Piaf, mais aussi pour Glenn Miller, jazzman de son état. Ses parents lui transmettent par ailleurs leur passion pour la musique classique. Après avoir loupé son bac, Claude Nougaro laisse définitivement tomber l’école avec laquelle il n’avait pas beaucoup d’affinités, et se lance dans le journalisme. Il part ensuite à Paris rejoindre ses parents qui y ont élu domicile, rencontre en 1952, le poète Audiberti qui sera par la suite l’un de ses plus proches amis, puis Mouloudji, Brassens, et commence à écrire des chansons pour d’autres artistes. Trois ans plus tard, Nougaro réussit à surmonter sa timidité maladive et chante pour la première fois au « Lapin Agile », dans le quartier de Montmartre. En 1958, il enregistre un premier morceau, « Il y avait une ville », et sort son premier album un an après. Si Nougaro fait la première partie de Dalida, le succès n’est pourtant pas au rendez-vous : la renommée viendra en 1962 avec le titre « Une petite fille », qui marque le début de l’ère jazz pour Nougaro. En 1965, il se marie avec Sylvie, qui donne naissance à une petite fille, Cécile. Claude lui écrit une chanson, « Cécile ma fille », qui cartonne en 1963. Il n’y a pas que le jazz qui inspire Nougaro : ce dernier est aussi très marqué par la musique brésilienne : « Bidonville », « Brésilien » et « Tu verras » symboliseront au fil des années l’attachement de Claude à la Terre de Braise. Toutefois, le jazz restera quoiqu’il en soit la source créative numéro 1 dans les chansons de Nougaro, de « A bout de souffle », reprise du thème de « Blue rond à la turk » de Dave Brubeck (1965) à « Armstrong » (1965), en passant par « Le Jazz et Java » (1962), « Quatre petites boules de cuir » (1968) ou encore « Le cinéma » (1962). Pour la composition de la majorité de ses titres, Nougaro fera systématiquement appel aux fidèles Maurice Vander et Eddy Louiss. Et surtout, Nougaro est un grand amoureux de sa ville natale, Toulouse à qui il rend hommage à travers une chanson très personnelle et intense. Sobrement baptisé « Toulouse », cet hymne à la ville rose sort en 1967. Un an après, c’est mai 68, et Claude écrit pour l’occasion le titre « Paris Mai ». Les années 1970 sont toujours aussi florissantes pour Claude Nougaro, qui enchaîne les tournées, les tubes, crée les éditions du Chiffre Neuf afin de garder la main mise sur ses rimes et ses sons et décroche le Prix Spécial de la Chanson Française en 1978 pour le hit « Tu verras ». La décennie suivante ne sera pas moins prolifique : Claude continue à publier des albums, écumer les salles de concerts et retrouve l’amour pour la troisième fois. Mais en 1985, c’est le coup de massue pour Nougaro qui se fait virer de chez Barclay, son album « Bleu Blanc Blues » n’ayant pas assez bien marché au niveau des ventes… Nougaro est anéanti, et décide de tout plaquer pour partir à New York afin de se ressourcer. Bien lui en a pris puisqu’il revient en 1987 dans l’hexagone avec l’album « Nougayork », qui fait un tabac, avec ses rythmes funk et son esprit rock’n’roll, séduisant aussi bien les fans de la première heure que la jeune génération. Après ce succès tonitruant, Nougaro baisse le son et publie un album plus introspectif, « Une voix Dix doigts », en 1991. Les 90’s seront ensuite à la fois énergiques, introspectives, jazz et éclectiques. Nougaro l’infatigable continuent à donner de lui-même en studio et sur scène, malgré ses problèmes de santé. Le nouveau millénaire commencera quant à lui sur les chapeaux de roue, puisque Nougaro sort en 2000 l’album « Embarquement immédiat ». Claude repart alors sur les routes de l’hexagone, avec un passage remarqué au festival des Vieilles Charrues en 2001. Nougaro ne chôme pas en 2002 puisqu’il monte un nouveau spectacle, « Les Fables de ma Fontaine », où ses mots sont mis à l’honneur, mais sa santé fragile l’oblige à annuler ses autres projets artistiques et verbaux en 2003. En 2004, alors qu’il prépare un nouvel opus, Claude Nougaro doit se faire hospitaliser, son état étant critique. Mais le chanteur préfère quitter l’hôpital pour mourir chez lui, le 4 mars 2004. Son album, « La Note Bleue », sort à titre posthume fin 2004.

...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16


Les personnalités associées à Claude Nougaro
Sites consacrés à Claude Nougaro
Nougaro Le site officiel // Nougaro.free Tout sur Nougaro
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
Johnd34
Il y a 3 ans Signaler ce commentaire
Hello there! This post could not be written any better! Reading this post reminds me of my good old room mate! He always kept talking about this. I will forward this page to him. Fairly certain he will have a good read. Thank you for sharing! ebcbdbbcekbd
Johnd576
Il y a 3 ans Signaler ce commentaire
Keep working ,impressive job! abdeeeefggde
bradleydu24
Il y a 4 ans 4 mois Signaler ce commentaire
sa c ta vie
mobydick93
Il y a 4 ans 5 mois Signaler ce commentaire
SUBLIME. un petit homme IMMENSE et une superbe réalisation
  • Dyonisos
    1
  • christophe maé (l)
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados