L'interview vidéo de Christophe Mali
Christophe Mali

Qui va piano, va solo : l'interview vidéo de Christophe Mali

Voir la fiche artiste Christophe Mali

mali-playerAdos.fr : Le tryolisme, c'est fini ?
Christophe Mali : Ah non, pas du tout ! Non, il y a plein de gens qui ont peur mais en fait, avec Tryo, on a fêté nos 10 ans puis on a décidé de faire une sorte de «break scénique». Avant de s'atteler au prochain album qui arrivera courant 2007. Il y a surtout une envie de ma part, mais aussi d'autres membres du groupe, de faire des choses à côté, d'autres projets. Maintenant, c'est pas du tout la fin du groupe, même s'il y a des mauvaises rumeurs qui le laissent croire...

Ados.fr : Il est passé où le Mali écolo et alter-mondialiste ?
Christophe Mali : Disons que c'est la même personne dans un autre décor, dans une autre atmosphère. C'est des chansons plus intimes, des thèmes plus personnels, des choses que j'ai plutôt envie de défendre d'une seule voix. Seul, parce qu'elles m'incombent à moi. J'aurais pas fait un album solo si c'était pour faire la même chose qu'avec Tryo SANS mes collègues de Tryo quoi !

Je suis bien artistiquement avec mes amis de Tryo, ce truc en solo c'est pour aborder des thèmes plus personnels, déjà abordés dans Tryo qui marquaient déjà la limite. Des morceaux comme Serre-moi, où j'étais en lead, avaient déjà un côté plus perso. Là, il y a beaucoup plus de chansons d'amour, des trucs comme ça, c'est pour ça que je les défends seul.

Ados.fr : Le veston cravate, c'est pour montrer que tu as vieilli ?
Christophe Mali : Le costume, c'est aussi pour brouiller les pistes un peu. C'est-à-dire que lorsque je faisais mes premiers concerts, il y a beaucoup de gens qui venaient du public Tryo et qui s'attendaient peut-être à retrouver la même chose, à ce que je chante du Tryo. Donc ça m'intéressait, dès mon arrivée, de brouiller les pistes, de montrer un personnage comme on ne le voit pas justement dans le groupe. Je vois que le fait d'avoir un costume-cravate va faire le tour du monde (rires), mais ça fait partie de moi aussi.

Ados.frAvec Je vous emmène, tu penses conquérir un nouveau public ?
Christophe Mali : Pour l'instant, c'est difficile de le dire parce que j'ai commencé la tournée et l'album n'est pas sorti. Les gens qui viennent me voir le font par curiosité parce que je fais partie du groupe et qu'ils ont envie de voir ce que je fais tout seul. Des petits curieux et puis des gens qui se retrouvent plus dans le côté chanson française. Mais après le public va évoluer, je pourrai répondre dans les prochains mois finalement, pour l'instant je ne sais pas...

Ados.fr : Mali qui rit, Mali qui pleure : c'est quelque part le concept de l'album, non ?
Christophe Mali : Du rire aux larmes oué, parce que dans les thèmes il y a des chansons d'amour, des chansons qui parlent d'absence... Mais je crois que même dans les morceaux les plus durs, les plus douloureux, les plus tristes, j'essaie de mettre un côté un peu positif, j'essaie que mes morceaux restent lumineux. Des morceaux comme L'absence de toi ou Sans amour évoquent la difficulté de la solitude et même à travers ça, j'essaie de ne pas emmerder les gens, de ne pas être larmoyant.

Je pense qu'il se dégage aussi un côté un peu joyeux de l'album, c'est peut-être le point commun entre ce que je peux faire dans Tryo et cet album. C'est le côté festif, sautillant, enthousiaste, je crois que c'est ce qui ressort...

Ados.fr : Tu délaisses la guitare pour le piano : infidélité ou nouvel amour ?
Christophe Mali : L'histoire de cet album est venu du piano. Moi je suis pianiste à la base, les premiers morceaux que j'ai composés quand j'étais plus jeune étaient des morceaux piano / voix. Et puis avec Tryo, j'ai appris à jouer de la guitare, donc j'ai mis complètement le piano de côté, si ce n'est sur scène où je jouais un ou deux morceaux au piano, mais c'est tout. Et puis il y a un an, quand j'ai commencé à me remettre au piano et à recomposer, il en ait sorti des choses complètement différentes. J'ai composé d'une manière totalement différente des 10 ans pendant lesquels je composais avec Tryo où là je composais à la guitare. C'est un autre instrument, les mots sonnent différemment puis les chansons du coup sont différentes.

Ados.fr : Qu'est-ce qui distingue ton Kerling Square du Kensington Square de Delerm ?
Christophe Mali : Je ne sais pas ce que j'apporte en plus à la chanson française, je ne sais pas et je m'en fous en fait. J'écoute tous les artistes, il y a beaucoup de choses que j'aime mais je n'essaie pas de me positionner par rapport à untel ou untel. Moi, ça me fait un peu chier le clivage chanson française / variétés, pour moi c'est un truc de journalistes ! Un Thomas Fersen, il fait partie de quoi ? Ca fait dix ans qu'il fait de la chanson, il fait partie de la «nouvelle chanson française» ? Et Pauline Croze, c'est de la variété ? de la pop ? de la chanson française ? On a un espèce de clivage : «alors ça c'est de la chanson française, c'est un peu musique de chambre, et puis ça c'est de la variété, faut surtout pas mélanger !»... Artistiquement, on n'a pas besoin de ces étiquettes-là.

Kensington Square de Vincent Delerm, pour moi il n'y a pas de rapport. J'aime beaucoup ce que fait Vincent Delerm, y'a des choses que j'aime, des choses que j'aime moins mais j'ai pas envie de me positionner, je ne fais pas de la politique. Après c'est vrai, je ne me reconnais pas trop dans la chanson française quand elle est un peu guindée : ça me fait vite chier.

Ados.fr : Tryo est né dans une comédie musicale, à quand celle de Mali ?
Christophe Mali : C'est la forme ultime pour moi ! J'ai souvent allié le théâtre et la musique et quand j'étais plus jeune, à la MJC de Fresnes dans laquelle on s'est rencontrés avec Tryo, j'écrivais des comédies musicales et j'avais proposé aux Tryo de venir. Alors des comédies musicales, on pense tout de suite à Notre-Dame de Paris. Je penserais plus à Flonflon ou à Emilie Jolie, de ce style là.

A quand ? C'est pas pour demain, on en reparlera dans quelques années. J'adorerai parce qu'en France, on a une espèce de culture de la comédie musicale et comme tout ce qui se fait, c'est vraiment de la merde (rires), ce serait bien d'offrir un vrai spectacle généreux. Mais je ne suis pas le seul à y penser, je sais qu'il y a pas mal d'autres artistes qui y pensent. On verra...

Crédit photo : © Columbia

- En tryo ou en solo : quel est ton Mali préféré ? Réponse sur le Forum Musique
- Ecoute Christophe Mali sur la station Scène Française

Par David Fernandes |   dernière mise à jour : 22 mars 2006

Les autres interviews de Christophe Mali

Qui va piano, va solo : l'interview vidéo de Christophe Mali Voir la fiche artiste Christophe Mali Ados.fr : Le tryolisme, c'est fini ?...

  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados