Catherine Lara - Ados.fr

Catherine Lara

Vrai nom :Catherine Baudet
Née le : 29 mai 1945 (72 ans)
Nationalité : France
Métier : chanteuse
Label : AZ | Genre : Variétés

149

Amaury Vassili représente la France pour l"Eurovision 2011 ! Amaury Vassili , le jeune ténor de 21 ans représentera donc la France à l'...

Star Academy 7 : la rockeuse se lâche !! Pour ses éval', la jolie Yaëlle a chanté un titre qui lui ressemble : La Rockeuse de Diamants de...

La biographie de Catherine Lara

Vedette de la chanson française dans les années 70, Catherine Lara a marqué les esprits par son look, ses cheveux argentés, son violon bien sûr et d'immuables tubes comme "La rockeuse de diamant" ou "Nuit magique".

Née le 29 mai 1945 à Poissy (Yvelines), Catherine Baudet de son véritable nom, grandit dans une atmosphère baignée par la musique, notamment grâce à son père, médecin et violoniste à ses heures perdues. C'est donc tout naturellement qu'à onze ans, Catherine décide d'apprendre le violon (et la trompette) au conservatoire de Versailles. Elève particulièrement douée, elle entre dès 1958 au Conservatoire National de Paris, pour en ressortir sept ans plus tard avec le deuxième prix de violon suivi du premier prix de musique de chambre.
Tout semble alors la destiner à une belle carrière dans la musique classique. La jeune femme de 21 ans intègre la formation des "Musiciens de Paris", joue dans plusieurs orchestres symphoniques et crée même son propre quatuor, le "quatuor Lara", référence au nom de jeune fille de sa grand-mère. Parallèlement, elle commence à se faire un nom dans la chanson, en accompagnant au violon des artistes comme Mireille Mathieu, Claude Nougaro ou Juliette Gréco. C'est à cette époque qu'elle commence à composer ses propres mélodies. Les textes sont confiés à l'auteur Daniel Boublil. Le premier album de Catherine Lara, Ad Libidum (CBS) voit le jour en 1971, et est marqué par un petit succès, le single "Morituri". L'empreinte classique, exacerbée par le tempérament de feu de la musicienne remporte l'adhésion du public. L'année suivante, le tandem Lara-Boublil met sur pieds un second opus Tu sais mieux que personne. C'est à cette époque que Catherine fait la connaissance de la chanteuse Barbara pour laquelle elle écrira les textes de "Accident" et "Clair de nuit". S'ensuit une déferlante d'albums, au fil desquels l'artiste s'éloigne de plus en plus de son "background" de musicienne classique. En 1974 sort Le square des Innocents, puis Le Nil (1975) et Jeu de société en 1976.

Cuir, violon et... rock'n'roll

Au détour de la décennie 80, l'artiste va réaliser un virage musical à 180 degrés, grâce à Coupd'feel, qui paraît en 1979. La nouvelle Catherine Lara sera... rock ! L'album, enregistré au Québec et réalisé par son ami guitariste et réalisateur Claude Engel, comprend des textes signés Boublil (encore et toujours), Jean-Pierre Ferland ou encore Luc Plamondon (Starmania). L'année suivante sort Geronimo, disque féministe à souhait et qui marque le début d'une collaboration entre Lara et l'auteur Etienne Roda-Gil. Mais c'est avec l'électrique Rockeuse de diamants que Catherine Lara va réaliser un véritable coup de maître ! Sorti en 1983, la chanson-titre la propulse au sommet des hits-parade. Le public est conquis. Muée en grande prêtresse rock, vêtue de cuir de la tête aux pieds, la chanteuse donnera cette année-là deux concerts sold-out à L'Olympia avant de récidiver en 1984 avec Flamenrock, disque à l'énergie rock toujours palpable mais d'une grande sensibilité.

Nuit magique

C'est dans un registre beaucoup romantique qu'on la retrouve en 1986. L'artiste a tombé le cuir et sort l'album (et le single) "Nuit Magique", l'autre grand tube de sa carrière, écrit par Luc Plamondon. Catherine Lara reçoit cette année-là une Victoire de la Musique dans la catégorie "Meilleur interprète féminine de l'année". C'est la consécration. Les disques qui suivront et l'entrée dans la décennie 90 seront nettement moins flamboyants, mais jamais la chanteuse ne quittera la scène pour autant.
Entre les tournées, les albums, les best of, la création d'une comédie musicale ou la composition de générique de série télé ("Terre Indigo" en 1996), Catherine Lara trouve encore le temps de donner d'elle-même auprès d'associations comme "Sol en Si", "Sidaction" ou "Les Restos du cœur". En 2005, l'artiste est de retour sur scène avec une comédie musicale, "Le Graal", et un nouvel album studio, Passe moi le ciel. Elle continue de se produire sur scène et fait de temps à autres quelques apparitions télé.



...



Les personnalités associées à Catherine Lara
Collaborations Barbara, Richard Cocciante
Amis/Famille William Sheller
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
PatDebono
Il y a 3 ans 6 mois Signaler ce commentaire
Très grande artiste. Une carrière unique. On aurait tort de passer à côté de l'oeuvre de Catherine, tant elle est riche sur le plan musical. On ne peut classer Catherine dans aucune catégorie. Bien malin ou bien bête qui tenterait de le faire.
mathilda8997
Il y a 6 ans 1 mois Signaler ce commentaire
Elle se prend un peu trop au sérieux pour ce qu'elle fait...
  • Tété en festoche
    1
  • Photo
    1
  • 1
  • harvey
    1
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados
  • 21040
    Ce que vous écoutez au moment ou vous écrivez^^
  • 149
    parole libre : lachez vos textes
  • 142
    Balancez vos groupe préférés!
  • 125
    Un bon son à partager ?
  • 27
    Le rappeur Jul.