Cab Calloway - Ados.fr

Cab Calloway

Vrai nom :Cabell Calloway
Né le : 25 décembre 1907 Mort le : 18 novembre 1994
Nationalité : Etats-Unis
Métiers : chanteur, auteur-compositeur, Pianiste
Label : RCA | Genre : Jazz

4
La biographie de Cab Calloway

Cab Calloway, Harlem Nocturne

Cab Calloway est un des plus illustres musiciens de jazz des années folles de Harlem : chanteur, danseur, compositeur et chef d’orchestre, successeur de Duke Ellington au Cotton Club. Homme de spectacle de tous les registres, il est une des grandes figures de la période des big bands au sein desquels il a accueilli aussi bien Ike Quebec que Dizzy Gilespie.

Meneur au Cotton Club
Cab Calloway est un des signes les plus puissants de la culture afro-américaine des années 20 et 30 à New York, quand la Côte Est et plus spécialement la Big Apple sont des espaces de liberté multicolores, ou plutôt des lieux de mélange culturels. Harlem, entre autre, est un lieu qui réfléchit à la libération de l’homme noir, avec journaux de la communauté, hommes politiques et d’affaires de couleurs, qui mènent un temps la dragée haute aux autres quartiers de la ville. Musiques, spectacles, revues, cabarets et lieux de vie sont omniprésents dans la métropole black, ville dans la ville. Calloway se retrouver à l'affiche du Savoy Ballroom de Harlem, dès 22 ans, puis succède àDuke Ellington, en 1933, au célèbre club de jazz  Cotton Club. Véritable meneur de revue, entouré de Dizzy Gillespie, il composera et interprétera divers succès musicaux de premier ordre qui contribueront au développement de la vague bebop ainsi que du mouvement zazou en France, le terme étant inspiré d'une onomatopée de Calloway «Za-Zu-Za». Excellent danseur, il développera un style scénique et vocal très excentrique, avec des pas originaux et des expressions prononcées rapidement en rythme (« Za-Zu-Za », «Hi-De-Hi-De-Hi-De-Ho»), ce que l'on nomme le scat.

La vague des grands orchestres
Dans les années 30 et 40, son big band comprend les solistes Jonah Jones, Chu Berry, Ike Quebec, Hilton Jefferson et une section rythmique avec le contrebassiste Milt Hinton et les batteurs Cozy Cole, J.C. Heard et Panama Francis. Cab apparaît dans plusieurs films, en particulier dans Stormy Weather d’Andrew Stone, en 1943 qui montre les aventures comiques de musiciens qui font tout pour trouver la somme manquante à la tenue d’un club qui leur tient particulièrement à cœur. C’est le prototype du film musical humoristique dont se serviront plus tard Prince pour Purple Rain et Andre 3000 pour son film de 2007 carrément calqué sur le chef d’œuvre de Stone.

Reflux
La vague des big band passée à la fin des la Seconde Guerre mondiale, Cab Calloway restera une attraction prisée, mais en formation réduite jusqu’à ce que les Blues Brothers lui rendent hommage en le faisant jouer dans leur film éponyme. Il s’éteint en 1994, laissant sa marque sur le jazz par sa contribution au bebop, et son humour dévastateur.   

...




Les personnalités associées à Cab Calloway
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Photo
    2
  • Photo
    1
  • Tété en festoche
    1
  • n4
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados