Bob Sinclar - Ados.fr

Bob Sinclar

Label : Yellow | Genre : House

Nabilla: riche grâce au web Toutes les stars s'y mettent. Le business se trouve désormais dans le sponsoring sur les...

Bob Sinclar : « Feel The Vibe » clip de l’été ? Bob Sinclar n’est plus à présenter. Vendeur de disques hors-normes, le Dj...

L'année 2015 ne se fera pas sans Martin Solveig !   Cela fait quatre longues années que l'on attend le retour de Martin Solveig...

Clip : Bob Sinclar is "Back Again"   Bob Sinclar serait-il en train de nous concocter un nouvel album ? C'est fort...

La biographie de Bob Sinclar
Chris dit « Chris the French Kiss » fait ses classes dès l’âge de 18 ans derrière les platines et enflamment les dancefloors parisiens ultra branchés à coup de mix hip hop, house et dico. Le bricoleur électro crée aussi sa propre maison de disques, « Yellow Productions » après sa rencontre en 1990 avec DJ Yellow. Chris change ensuite de nom, prend le pseudo « Bob Sinclar » (en hommage à Belmondo dont le personnage porte ce nom de baptême inspiré dans « Le Magnifique » de Philippe de Broca ) et fait sensation en 1998 avec le hit « Gym Tonic » (« Five, Six, Seven, Eight and back ! ») extrait de son album « Paradise ». Avec ce tube réalisé avec Thomas Banglater des Daft Punk et où l’on peut entendre la mythique Jane Fonda, il devient l’un des grands noms de l’électro frenchie. En 2000 le génie bidouilleur producteur et remixeur qui allie avec classe disco et funk à la sauce house, revient avec « Champs Elysées ». Ce nouvel opus crée l’engouement avec le titre « I Feel For You », et Bob Sinclar publie ensuite « Cerrone by Bob Sinclar » en 2001 et enfin « III » en 2003 où l’on peut retrouver le tube accrocheur « The Beat Goes On » et le sulfureux « Kiss my Eyes ». De plus, entre 2001 et 2004, Sinclar enregistre trois volumes de compilations intitulés « Africanism ». En 2004, l’inépuisable Bob Sinclar sort un best of (qui contient aussi un DVD) et compose le remix de « Alexandrie Alexandra » de Claude François pour « Podium », le film de Yann Moix (avec Benoît Poelvoorde). En 2005, Bob Sinclar sort la compilation « In The House » (avec le participation de Martin Solveig ou encore Cerrone) où l’on peut retrouver le désormais célèbre hit « Love Generation » qui a été pendant quatre mois le générique de la «Star’ac 5», et qui a fait découvrir Sinclar à un très large public.

...


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16


Les personnalités associées à Bob Sinclar
Sites consacrés à Bob Sinclar
bobsinclar.com le site officiel de Bob Sinclar
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
flo vitteaux
Il y a 6 ans 9 mois Signaler ce commentaire
Je suis fan de toi bob je trouve big ali incroyable avec ça voix il ne t'impréssione pas moi oui j'ai son album louder moi aussi je suis dj mais pour plaisir moi c'et pas mon mètier quelques conseils à me donner merci flo picquet.
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados