Black Uhuru - Ados.fr

Black Uhuru

Nationalité : Jamaïque
Label : Virgin | Genre : Reggae

98
La biographie de Black Uhuru
Black Uhuru fut LE groupe de reggae qui caractérisa les années 80. Après la mort de Bob Marley (en 81), Black Uhuru reprit le flambeau pour faire connaître au monde le son de la Jamaïque. Culte, Black Uhuru a connu la gloire internationale avec une recette simple : un son roots puissant, une écriture rasta militante et un chant original, celui de Michael Rose, le fameux "waterhouse style", style de chant oriental étiré en longues plaintes douloureuses. La composition du groupe a évolué plusieurs fois. A sa création en 1974, le groupe était constitué de Euvin "Don Carlos" Spencer, Rudolph "Garth" Dennis et Derrick "Duckie" Simpson. Ces trois-là avaient grandi ensemble dans le quartier de Waterhouse et voulait suivre l'exemple des grands trios vocaux qui ont marqué l'histoire du reggae (Mighty Diamonds, Culture, Gladiators ...). Le groupe se reforma après les départs de Don Carlos (qui enchaîna sur une remarquable carrière solo) et de Garth Dennis (qui devint le chanteur des Wailing Souls !). Michael Rose et Errol "Jay" Wilson rejoignent alors Duckie Simpson pour former un nouveau trio, toujours sous le nom de Black Uhuru ("Uhuru" signifie "liberté" en Swahili, un dialecte d'Afrique de l'est). Le groupe enregistre alors l'album "Love crisis" (1977), qui comporte notamment le tube "I love King Selassie", avec le producteur Prince Jammy, disciple de King Tubby. Peu après, Sandra "Puma" Jones rejoint le groupe, qui débute sa collaboration avec Sly & Robbie. La très belle Puma Jones sera, aux yeux du monde entier, le visage de Black Uhuru. Américaine, Puma Jones était venue en Jamaïque dans le cadre de ses études de sociologie, pour retrouver ses racines africaines. Elle y trouva bien plus de choses qu'elle n'était venue chercher ! Douée pour le chant et la musique, elle collabore avec Ras Michael avant de rejoindre Black Uhuru. Le groupe connaît alors son apogée, avec l'album "Black Uhuru" (1980), sur lequel figure notamment "Guess who's coming for dinner". La même année sort "Sinsemilia", produit par Island. La reconnaissance dont jouit le groupe lui permet même d'inviter Stevie Wonder à jouer du piano sur "No loafing" ! En 1981 sort l'album "Red", qui confirme le talent et la popularité du groupe. Deux ans plus tard, l'album "Anthem" enfonce le clou. Au cours des années 80, le groupe enchaîne les tournées mondiales triomphales, aux côtés de pointures telles que les Rolling Stones, Police ou The Clash. En 1984, Black Uhuru remporte le premier Grammy Award décerné à une formation reggae, pour leur album "Anthem". Le magazine Rolling Stone les sacre meilleur groupe de reggae de toute la décennie 80 et classe l'album "Red" au 24° rang des 100 meilleurs albums de la décennie. Alors que le groupe est à son apogée, Michael Rose décide de reprendre sa liberté pour - dit-il en bon rasta - se consacrer à sa ferme ! Michael Rose poursuivra tout de même une brillante carrière solo, sous la férule de Sly and Robbie. Junior Reid, jeune chanteur bobo ashanti issu lui aussi du quartier de Waterhouse, prend la place de Michael Rose pour quelques années. Méconnaissable, le groupe connaît un drame avec la mort, en 1990, de Puma Jones. Les trois fondateurs du groupe - Don, Garth et Duckie - reforment Black Uhuru au début des années 90, enregistrant et tournant à nouveau ensemble. Pourtant, la magie n'opère plus. Le groupe se déchire à nouveau en 1995 et les anciens complices se retrouvent devant les tribunaux pour s'arracher la propriété du nom "Black Uhuru". Assez justement, c'est Duckie Simpson qui conserve le droit d'utiliser le nom du groupe mythique dont il a assuré, à diverses périodes, la survie. Le grand barnum se remet en route, d'autant qu'en 2004 Michael Rose rejoint la formation pour un revival qui ravit les foules en cultivant la nostalgie. Pourtant, les amateurs de reggae aimeraient être à nouveau surpris par Black Uhuru. Bientôt, qui sait ? Il paraît qu'un nouvel album est en préparation ...

...



Les personnalités associées à Black Uhuru
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • taylor 2
    2
  • Photo
    1
  • Tété en festoche
    1
  • LORIE
    1
  • Photo
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados