Bauhaus - Ados.fr
La biographie de Bauhaus

Bauhaus, le rock gothique flamboyant


Fondé en 1978 en Angleterre, Bauhaus est un groupe post-punk, une véritable nébuleuse qui va influencer durablement le rock par les groupes que ses membres fonderont ensuite, de Tones on Tail à Dali’s Car, en passant par Love & Rockets, puis retour au groupe originel. En décidant de monter un groupe Peter Murphy, Daniel Ash, Kevin Haskins et David J inventent aussitôt le rock gothique avec Bela Lugosi’s Dead, leur single introductif.

The bats have left the bell tower, the victims have been bled, red velvet lines the black box. (Bela Lugosi’s Dead 1978)

On trouve là l’imagerie et le son qui vont définir le gothique : du noir 100% chocolat, une voix sépulcrale et féroce, une musique qui navigue entre basse dub, son électro-industriel avec une guitare qui déchire dans l’aigu et des percussions martiales pour des climats malsains. Du punk déchiré et qui fait son petit effet.

Dark Entries

Le gothique a besoin de décorum et le groupe n’en manque pas, en tirant son nom de l’école de design allemande de Weimar, ils créent un expressionnisme punk ultra-codé qui finira dans la rue et perdure : regardez autour de vous, les fans de Marylin Manson, et Nine Inch Nails, entre décoloration, fringues destructurées, talons haut et piercings en cascade, sur silhouettes androgynes.

Find me out this labyrinth place. I do get bored, I get bored,  In the flat field 
(In the flat field 1980)

Générateur de mouvement, Bauhaus entraine dans la foulée Dead Can Dance, les Sisters of Mercy, Southern Death Cult et le Christian Death Cult, des témoins d’une époque qui se la joue en total démarquage du punk, célébrant un simple constat de l’échec et une vision aussi religieuse que mortifère de l’existence qui joue avec la mort pour s’en éloigner. Le spectacle tient les monstres à distance (The Sky’s gone Out), mais le chanteur du groupe se rêve solo et les Ash et David J prennent les commandes du groupe avec d’autres idées : Burning from the Inside, avec une chouette reprise de Ziggy Stardust, et en 1983 l’affaire est bouclée après un concert d’adieu à l’Hammersmith Palace londonien et son pendant discographique sorti 8 ans plus tard Rest In Peace : the Final concert.
Call the curtain, Raise the roof, Spirits on tonight, We Love our audience (Spirit 1982)

Si Murphy est une star adulée, la presse sait que le  son vient de la rythmique de Haskins et de la guitare de Ash qui composent pendant les périodes d’absence de Murphy, pour cause de pneumonie, lors de la dernière tournée sur le temps de studio du groupe, en  testant d’autres pistes musicales. Le résultat est la bombe Lions, sortie sous le nom de Tones on Tail, à la dissolution de Bauhaus qui définit une musique aux accents mélancoliques et trouble, mais qui sort des climats oppressants portés par Murphy. Ils trouvent avec la voix de Ash, une légèreté insoupçonnée dans la suspension sonore et, en deux albums (réunis en compile sous le titre générique d’Everything), on trouve la beauté de la new wave : de la reprise d’Elvis au détour vers l’ambient de Rain ou les épures de Real Life avec ses guitares obsédantes et ses vocaux bouclés. Mais aussi Go, le futur tube techno remixé par Moby qui y a inclus le thème de Twin Peaks… 

 
Dali’s Car

Murphy rejoint Mick Karn, fondateur de Japan, le temps d’un album de Dali’s Car en 1984 - qui œuvre dans la même direction, sans le savoir ni trouver son public. La parenthèse Tones on Tail bouclée, comme ce que Bauhaus n’aurait jamais osé créer, on parle reformation, et la presse salive… Mais Murphy ne se montre pas et les trois autres fondent alors Love & Rockets qui trouve vite son public aux USA avec un rock drivé par la guitare inspirée de Ash, qui va passer du son psyché, au glam, puis à l’électronique, avant de se séparer en 1999, date de reformation de Bauhaus avec Murphy.

Mutant ?

Le rock a muté et les anciens Goths ont viré métal, comme le Cult avec son Electricity. Les quatre s’offrent des apparitionss de luxe, après avoir participé à la BO de Heavy Metal 2000, comme  à Coachella en Californie en 2005, tout en continuant des activités diverses. La chimie refonctionne lors d’une tournée en 2006, démarrée en première partie de Nine Inch Nails qui les voit préparer un album. Go Away White sort au printemps 2008 et clôt définitivement le chapitre. Bela Lugosi’s (definitively) dead !



...



Les personnalités associées à Bauhaus
Pseudo * :
E-mail :
Votre commentaire *
Crypto * :
* champs obligatoires
  • Photo
    1
  • Photo
    1
  • 1
  • Photo
    1
  • Tété en festoche
    1
  • Toutes les chansons
  • Tous les clips
Forums Public Ados